Séminaire Genre et Sociétés

Français
Date: 
21/10/2021 - 10:0017:00
Type: 
Séminaire

Organisé par l’axe Genre et Sociétés – LARHRA

Contacts : Manuela Martini (manuela.martini@univ-lyon2.fr et Marianne Thivend (marianne.thivend@univ-lyon2.fr )

 

Le séminaire de l’axe s’organise sur deux semestres, trois ou quatre jeudis par semestre, de 10h à 17h. Chaque semestre est structuré autour d’une thématique qui renvoie aux chantiers de recherche lancés par l’axe Genre et Sociétés. Les matinées sont consacrées à un travail de présentation et de lectures collectives avec les étudiant·es, les après-midis à la venue des intervenant·es extérieur·es.

Le séminaire est ouvert aux étudiant·es de master 1 et 2 (Master Etudes sur le genre /Matilda et Master histoire moderne et contemporaine) mais aussi aux doctorant·es et à toute personne intéressée. Les étudiant·es peuvent le valider dans le cadre de leur cursus de Master à l’ENS de Lyon et à l’Université Lyon 2 et Lyon 3. La validation de chaque semestre (5 ECTS par semestre) se fait sur la base d’une participation active aux séances, d’une co-animation des séances en matinée de lectures collectives, et/ou d’une synthèse de 12 000 signes maximum sur l’une des séances du programme au choix pour chaque semestre.

Date de rendu S1 ou S3 : 17 décembre 2021

Date de rendu S2 ou S4 : 25 mai 2022

 

Semestre 1 : Genre et mise en forme du corps 

 

  • 21 octobre 2021 : 10-17h –Amphithéâtre de la MILC 35, rue Raulin

Atelier méthodologique : "Le réseau, une source de pouvoir pour les femmes ?"

Introduction de Elodie Conti, Sarah Rouvrière et Claire Saunier-Le Foll,

 

Interventions de : Elodie Conti, Sarah Rouvrière et Claire Saunier-Le Foll, « Pratiquer l’analyse des réseaux. Partage d’expériences »

Nicole Dufournaud (Université Gustave Eiffel), « Comment rendre visible le rôle économique des femmes sous l'Ancien Régime ? Étude méthodologique »

 

 

  • 25 novembre 2021, 10-17h : MSH-LSE salle Marc Bloch

Le corps noir : approche par le genre

Introduction de Pascale Barthélémy et Mathilde Rossigneux-Méhéust

 

Discours sur les corps noirs en contexte impérial français : une approche intersectionnelle

Interventions de :

Stéphanie Soubrier : "Pour une approche intersectionnelle des catégories impériales dans les colonies françaises : le cas des races guerrières (XIXe-XXe siècles)".

Delphine Peiretti-Courtis : "La fabrique du genre, du sexe et de la race dans les sources médicales : savoirs, études et représentations des corps noirs (fin XVIIIe-milieu XXe siècles)"

 

 

 

Axe et/ou transversalité: