Séminaire de la transversalité Images-sons-mémoires

Français
Date: 
08/03/2021 - 14:0017:00
Type: 
Séminaire

Programme 2020-2021

 

Cultures sensibles, visuelles et sonores

Responsables Laurent Baridon, Evelyne Cohen-Isabelle Gaillard-Anne-Marie Granet-Abisset

Le séminaire de la transversalité Images-sons-mémoires s’intéresse à l’histoire et aux modes de construction des mémoires visuelles et sonores. Il prend en compte l’analyse des supports écrits, sonores et imagés de la mémoire. Il analyse les formes de narration, les modes de représentations et les formes de sensibilités qui l’expriment. Il étudie les usages qui en sont faits.

Les séances abordent des objets qui participent d’une histoire visuelle, sonore et audiovisuelle du contemporain. Un des objets du séminaire est de croiser les approches des historiens de l’art avec celles de l’histoire sociale et culturelle.

Le programme de l’année 2020-2021 s’intéresse à l’histoire et à la production des cultures visuelles, sonores et sensibles.

 

Les séances se déroulent sauf exception les lundis de 14 à 17 heures à Grenoble (MSH-Alpes, 1221 Avenue Centrale, 38400 Gières) et à Lyon (MSH Lyon-Saint-Etienne, 14 av Berthelot, 69007, Lyon).

 

 

  • 8 mars :séance en visio conférence  14 h-17 heures 

Participer à la réunion Zoom https://u-paris.zoom.us/j/87266499594?pwd=UG9PWGJmVm1wTGhSVUxiUzB5d3k5QT09

 

Enjeux de mémoire 

 

Céline Guyon (archiviste, ENSSIB Lyon et présidente de l'Association des archivistes français)

Archivage électronique, mémoires et enjeux

L'archivage est une pratique aussi ancienne que l'écriture. Par son essence même (avec la dissociation du support -d’écriture, de lecture, de restitution- et du contenu informationnel), le numérique réinterroge l'acte d'archiver et ce que l'on archive : la mémoire des informations produites et échangées, en tant que trace des décisions de l’administration ? La mémoire de l’expérience utilisateur ? La mémoire des systèmes techniques ? L'intervention se propose de revenir sur les enjeux de l'archivage numérique et de présenter les différentes approches liées à la pérennisation de l'information puis de discuter, en conclusion, la notion d'archive numérique. La présentation s'appuiera sur mes réflexions et questionnements en tant qu'archiviste.

 

Stéphanie Louis (Centre Jean Mabillon, École nationale des Chartes) 

La patrimonialisation du cinéma : le cas lyonnais

Célébrer la naissance du cinéma à Lyon est un enjeu mémoriel ancien, qui trouve de nos jours sa pleine expression dans les activités de l'Institut Lumière. On se focalisera sur la période des années 1950-1960 pour évoquer les origines sociales et culturelles de cette institution. Pour ce faire on évoquera le contexte français et international au sein duquel le monde du patrimoine cinématographique tend alors à s'organiser de plus en plus (création du Ministère de la Culture, prise d'ampleur des activités de la FIAF). Cette présentation fera écho à la publication en 2020 de l'ouvrage La Cinémathèque-Musée. Une innovation cinéphile au cœur de la patrimonialisation du cinéma en France, 1944-1968 (AFRHC; informations ici: https://afrhc.fr/8121-2/).

 

 

  • 26 avril : Grenoble (salle à préciser)

Dessin de presse et culture numérique

- Sylvain Platevoet (Cartooning for Peace, Chargé du développement international)

La diffusion du dessin de presse sur internet et les réseaux sociaux (titre à préciser)

 

- Dominic Hardy (UQÀM)

Le dessin de presse et sa conservation à l’âge du numérique

 

Axe et/ou transversalité: