A découvrir : dossier "En las fronteras de la precariedad. Trabajo femenino y estrategias de subsistencia (XVIII-XXI)"

  • Soumis le : 3 mars 2020

La généralisation de la précarité de l'emploi est un trait marquant de la récente crise économique.  Cette précarité a fini par toucher davantage les femmes : plus de travail temporaire, plus fréquemment à temps partiel, manque de protection, et bas salaires. Jusqu'à la dernière crise, il était courant de penser que les progrès de l'égalité étaient destinés à une évolution historique ineluctable, mais l'aggravation des inégalités entre les sexes a montré la fragilité de cette hypothèse et la profondeur de ses racines historiques, nous obligeant à repenser ses fondements et ses mécanismes de reproduction.  À partir de différents espaces économiques - urbain, industriel et rural - et dans une perspective de long terme, ce dossier prend comme point d'observation différents moments de changement structurel, de restructuration de la production ou de crise économique, afin d'analyser les mécanismes de reproduction des inégalités de genre sur les marchés du travail et la complexité des facteurs économiques, institutionnels, sociaux et culturels à l'oeuvre. Une meilleure compréhension de ces processus historiques peut contribuer de manière significative à la compréhension de la précarité actuelle des marchés du travail et de l'augmentation des inégalités lors des crises économiques survenues depuis les années 1980.   

 

Ce dossier comprend cinq études empiriques qui analysent différentes formes et situations de précarité du travail des femmes. Dans l'introduction nous proposons de les situer, de manière synthétique, dans le contexte du débat sur le travail précaire qui occupe les chercheurs en sciences sociales depuis la crise des années 1970.

 

Sommaire du dossier de la revue Historia social, 96, 2020

En las fronteras de la precariedad. Trabajo femenino y estrategias de subsistencia (XVIII-XXI)
 

Cristina Borderías y Manuela Martini (Coords.)En las fronteras de la precariedad. Trabajo femenino y estrategias de subsistencia (XVIII-XXI). Introduction

 

Anne Montenach Género, economía ilícita y estrategias de supervivencia: las mujeres y el contrabando en el sureste de Francia en el siglo XVIII

 

Victoria López Barahona El trabajo de las mujeres en la Real Fábrica de Guadalajara en el siglo XVIII

 

Mònica Borrell-CairolLa precarización del servicio doméstico en España 1900-1939. Factores institucionales

 

Lina Gálvez Muñoz, Paula Rodríguez-Modroño y Mauricio Matus LópezAnálisis histórico y de género del paro en España, desde el franquismo a la España democrática

 

Eileen Boris, Trabajo doméstico, Trabajo precario: Legados de las reformas en la era de la Gran Depresión en Estados Unidos