Conférence de Jürgen Müller « Une nouvelle interprétation du "Portement de croix" de Vienne »

  • Soumis le : 4 avril 2019

organisé par Guillaume Cassegrain

L’art de Pierre Bruegel l’ancien a été associé à toutes les croyances religieuses et a produit des lectures simples comme compliquées, rapproché de la tradition d’Erasme de Rotterdam et de son « Laus stultitiae » ou de « La nef de fous » de Sebastian Brant. Pierre Bruegel l’ancien, au profil spirituel délicat, a été vu aussi bien comme un catholique qu’ un protestant ou même un anabaptiste. La conférence tentera d'examiner la particularité de Bruegel en tant que narrateur et « théologien » dans ses images bibliques et, plus particulièrement, à partir du Portement de Croix : Y a-t-il des traits qui distinguent l'artiste flamand de ses contemporains ? Pouvons-nous définir son profil intellectuel plus précisément ?