Journée d'étude "Artistes, illustration et édition" Réseaux et pratiques du livre d'art et du livre d'artiste dans l'Entre-deux-guerres

Date: 
26/03/2019 - 10:0017:00
Type: 
Journée

à l'Université Grenoble Alpes, Bât IMAG, Salle Séminaire 1

 

Journée d'étude organisée par Camille Barjou, chercheure associée au LARHRA

 

Depuis le XIXe, le livre illustré est un vaste champ d'expérimentations artistiques. Favorisé par l'émergence de l'édition bibliophilique et les pratiques d'éditeurs qui fabriquent le livre comme objet d'art composite, le livre illustré devient au début du XXe siècle et plus particulièrement dans les années 1920 et 1930 «livre d'art», auquel de nombreux artistes sont appelés à contribuer. Sur une vingtaine d'années, le paysage éditorial se caractérise en effet par une activité intense autour du livre illustré et par un réseau dense de collaborations. La journée d'étude propose d'explorer l'activité artistique qui tourne autour de ce livre d'art/livre d'artiste à ce moment de son histoire: par l'illustration, la gravure,l'écriture ou l'édition, nombre d'artistes s'emparent du livre illustré comme dispositif artistique et exploitent les larges possibilités qu'il offre. L'artiste illustrateur, l'artiste éditeur ou «architecte du livre» sont des figures émergentes de l'entre-deux-guerres. Aux nombreux livres publiés à compte d'artiste, s'ajoutent les ouvrages auto-édités et composés par les artistes eux·elles-mêmes. On note par ailleurs l'engagement de plusieurs d'entre eux·elles au sein des maisons d'éditions et dans certains cas, le déploiement de l'activité dans une démarche d'éditeur affirmée. Les études des réseaux et des pratiques, celles des formes et des enjeux qui sont alors soulevés par les artistes, les écrivain·e·s et les éditeur·rice·s permettent de penser dans une histoire commune deux objets souvent séparés dans l'histoire de l'art que sont le livre illustré et le livre d'artiste.

 

 

  • 10h00 : Camille Barjou (LARHRA, ÉSAD École Supérieure d'Art et de Design de Grenoble) Paysage du livre d'artiste dans l'Entre-deux-guerres en France: Acteur.rice.s et réseaux.

 

  • 10h45 : Jean-Michel Galland (École des Chartes) Une approche résolument explicative de l’illustration de l’entre-deux-guerres: l’exemple de Jean-Gabriel Daragnès.

 

  • 11h30 : Marie-Charlotte Quinn (Université de Strasbourg, Université de Lausanne) Colette au cœur de la production du livre d’art de l’entre-deux-guerres.

Pause

 

  • 14h00 : Gina de Micheli (Université de Lausanne) Le livre comme objet élitaire chez Rascher, l’Officina Bodoni et la Société suisse des bibliophiles.

 

  • 14h45: Hélène Martinelli (École Normale Supérieure de Lyon) L'art de détourner la commande (Oskar Kokoschka, Alfred Kubin).

 

  • 15h30 : Maria Volkova (Université Lyon 2) Les livres manuscrits d’Alexandra Exter.

 

  • 16h15 : Émile Rip (jeune artiste éditeur) Les Éditions Raté: la micro édition comme pratique artistique transdisciplinaire.
Axe et/ou transversalité: