Journée internationale du refus de la misère, 17 octobre 2018

  • Soumis le : 14 septembre 2018

Coïncidant avec la tenue de la Journée mondiale du refus de la misère, le 17 octobre, l'ambition du colloque est de faire de la misère un thème de la recherche historique, tout en accueillant les démarches et les méthodes de disciplines engagées dans l’analyse critique de questions proches : économie, sociologie, anthropologie, droit, science politique.

 

Loin d'avoir disparu avec le développement des capacités productives, les progrès technologiques ou les luttes sociales, la misère semble étendre son empire. L’objet du colloque est triple : revenir sur les discours tenus sur la misère et les représentations qui en ont été faites ; observer l'inscription de la misère dans le système économique, dans le temps et l'espace ; s'interroger sur la misère en tant qu'objet historique, c’est-à-dire réalité autonome susceptible d’une analyse. La rencontre vise à croiser les regards de spécialistes de différents espaces et disciplines, histoire et histoire de l'art, économie, sociologie, science politique, droit. Elle se déclinera selon les axes suivants : économies, représentations, régulations de la misère. Si l’essentiel des communications émane de chercheurs attachés aux institutions académiques, les organisateurs ont souhaité terminer le colloque en donnant la parole à des professionnels engagés dans la lutte contre la misère.

 

https://misere.sciencesconf.org/resource/page/id/4