Journée d’étude « Les sources des savoirs à l’époque moderne »

Date: 
23/05/2018 - 10:1516:30
Type: 
Journée

organisée par Noémie Recous, doctorante au LARHRA

Lieu : Université Jean Moulin Lyon 3, LARHRA, Salle 416 – 18 rue Chevreul, 4e etage

 

 

Programme

 

  • 10h15 : Yves Krumenacker, accueil des participant.e.s

 

  • 10h30 : Justine Le Flo’ch (Université Paris-Sorbonne, CELLF 16e-18e, UMR 899), « Le Tableau des passions humaines : un renouveau du discours passionnel au XVIIe siècle. »
  • 10h55 : Contrepoint par Elisa Andretta, chargée de recherche en histoire moderne, CNRS.
  • 11h15 : Cyril Lacheze (Université Paris-Sorbonne, IHMC, UMR 8066), « La production de terre cuite architecturale dans les ouvrages encyclopédiques : constitution et itinéraires de savoirs technicisés. »
  • 11h40 : Contrepoint par Gilbert Richaud, architecte, Chargé d'enseignement de l'histoire de la construction, université Lumière Lyon 2.

 

12h : pause

 

  • 13h45 : Alexandre Goderniaux (Université de Liège, UR Transitions, Moyen Âge et première Modernité), « "Nos histoire le nous tesmoignent". Les sources du savoir historique convoqué par les libelles de la Ligue parisienne (1585-1594). »
  • 14h10 : Contrepoint par Pierre-Jean Souriac, maître de conférences en histoire moderne, université Jean Moulin Lyon 3.
  • 14h30 : Marion Weckerle (Université Paris-Sorbonne, IHMC, UMR 8066), « Sources et transmission des savoirs musicaux du XVIe au XVIIIe siècles – les flûtes à bec et la restitution sonore historiquement informée. »
  • 14h55 : Contrepoint par Axelle Chassagnette, maîtresse de conférences en histoire moderne, Université Lumière Lyon 2.
  • 15h15 : Olivier Latteur (Université de Namur, Université catholique de Louvain) : « Sources et méthodes d’un antiquaire du XVIIe siècle : le jésuite Alexandre Witheim (1604-1684), "père de l’archéologie luxembourgeoise". »
  • 15h40 : Contrepoint par Yves Krumenacker, professeur d’histoire moderne, Université Jean Moulin Lyon 3.
  • 16h : Noémie Recous (Université Jean Moulin Lyon3) : Remarques conclusives.
Axe et/ou transversalité: