Explorer le Temps au Liban et au Proche-Orient

Le temps et les différentes façons de le compter et de le concevoir sont des marqueurs culturels et sociaux fondamentaux. Cette diversité s’exprime notamment dans la profusion des calendriers, qui puisent leur origine dans les débuts de la civilisation puis dans les grandes religions, dont le Proche-Orient fut la matrice. Pourtant, si l’histoire du temps en Occident est désormais bien connue, elle reste à faire pour cette région. Les contributions de cet ouvrage, qui s’inscrivent dans une perspective transdisciplinaire et diachronique, entendent poser les premiers jalons de cette histoire du temps en orientant le regard vers le Liban. Le Liban apparait en effet comme un terrain particulièrement fertile pour interroger les spécificités temporelles de la région en raison de la profondeur de son histoire, de sa diversité religieuse, de la multiplicité de ses rythmes sociaux et liturgiques et du caractère précoce de son processus de modernisation. Sont ici abordés les systèmes de datation tels qu’ils apparaissent dans les manuscrits et les archives des institutions religieuses libanaises, certains objets de mesure du temps (calendriers et cadrans solaires), le temps dans les écrits et les rituels religieux, les rythmes urbains et les temporalités vécues de certaines pratiques sociales, le temps dans la littérature, et enfin la question de la mémoire, notamment celle de la guerre.

Date: 
2017 -12
Auteurs: 
S. Chiffoleau, E. Dannaoui, A. Madoeuf et S. Slim (dir.)
Editions: 
Ifpo/Université de Balamand
Collection: 
CCO 45
Informations complémentaires: 

ISBN : 978-2-35159-738-5

432 pages