Lyon 68. Deux décennies contestataires

Lyon 68 raconte l’histoire de l’agglomération lyonnaise à travers les mouvements contestataires et alternatifs qui s’y sont développés entre 1958 et 1979. Dans la capitale des Gaules, et en lien avec la mobilisation nationale de 68 mais aussi notamment les luttes du Larzac et de LIP, on assiste durant ces deux décennies à l’émergence de nouvelles formes et de nouvelles thématiques de revendication : autogestion, luttes des femmes, écologie, libre expression de l’homosexualité, luttes des travailleurs immigrés, antimilitarisme... De nouvelles attentes politiques et sociales émergent, dont on trouve les premiers signes avant mai 68, contrairement à ce que l’éclatement brutal de la mobilisation étudiante et ouvrière des mois de mai-juin laisse supposer.

Confrontée à un développement tous azimuts des formes de contestation, l’agglomération lyonnaise révèle alors ses failles. Ces années 68 vont brutalement mettre en évidence l’appartenance de Lyon à un ensemble national par son adhésion massive à la contestation née de mai-juin, à rebours des représentations d’une ville enfermée dans ses réseaux institutionnalisés et dominée par une élite industrielle et commerçante. C’est donc une dynamique sociale nouvelle qui s’impose alors à Lyon et dans le Rhône, à l’exemple de ce qui se passe en France, en Europe et dans le monde.

Le récit général est ponctué de focus consacrés à un événement social ou une thématique revendicative sans oublier une chronologie des événements marquants de mai 68 survenus à Lyon et sa périphérie.

 

ntroduction

Lyon dans les années 1950-1960
Une ville en développement
Une ville dynamique
Les acteurs politiques et sociaux
Les forces sociales

Les événements de mai-juin 1968 à Lyon
La montée des conflictualités avant les événements
Le développement du mouvement
Mai 68 dans la culture et dans l’Église
Les élections : la fin du mouvement ?

Les années 70
Les reconfigurations politiques
L’ébullition étudiante et la reprise en main de l’université
Une permanence des luttes sociales
Politiser le social
Une nouvelle lecture de l’environnement social

Ambiance de crise
La désindustrialisation : mythe ou réalité ?
L’affaiblissement d’une contestation d’extrême gauche
Le maintien d’une combativité ouvrière

Conclusion

 

 

Date: 
2017 -11 -24
Auteurs: 
Vincent Porhel et Jean-Luc de Ochandiano (dir.)
Editions: 
Lieux Dits
Informations complémentaires: 

ISBN : 9782362191572

224 pages