Séminaire "Entre les murs, hors les murs. Revisiter l’histoire des institutions disciplinaires"

Date: 
29/11/2017 - 17:0020:00
Type: 
Séminaire

organisé par le Centre d’histoire du XIXe siècle et le LARHRA, avec le soutien du Centre d’histoire de Sciences Po.

Lieu : Centre d’histoire du XIXe siècle, 17 rue de la Sorbonne, escalier C, 3e étage, salle Fossier,

 

Coordination : Elsa Génard (Centre d’histoire du XIXe siècle), Anatole Le Bras (Centre d’histoire de Sciences Po – ), Mathieu
Marly (IRHIS), Paul Marquis (Centre d’histoire de Sciences Po), Mathilde Rossigneux-Méheust (LARHRA, chercheuse associée
au Centre d’histoire du XIXe siècle), Lola Zappi (Centre d’histoire de Sciences Po).

 

2017-2018 : Mobilités. Entrées, sorties et transferts des institutions

 

  • Séance 1 : Mercredi 29 novembre 2017 : Placements et arbitrages.

Anatole Le Bras (Centre d’Histoire de Sciences Po) : « L'antichambre de l'asile : procédures d'identification et de tri des malades mentaux à l'hôpital, l'hospice, la prison et au Dépôt de la Préfecture de police (seconde moitié du XIXe siècle) »
Julien Bourdais (CMH, ENS-EHESS) : « De la médecine à plusieurs vitesses aux filières de soin. Comment saisir la hiérarchie des mobilités institutionnelles en psychiatrie hospitalière ? »

 

  • Séance 2 : Mercredi 14 février 2018 : Transferts inter-institutionnels.

Clément Collard (Centre d’Histoire de Sciences Po) : "Les écoles de rééducation professionnelle pour mutilés de guerre : des institutions hybrides et transitoires, entre caserne, hôpital et usine (1915-1940)"
Elsa Génard (Centre d’histoire du XIXe siècle, Paris 1 Panthéon Sorbonne) : « La prison, un carrefour institutionnel ? Les mobilités institutionnelles entre prison, armée, asile et hôpital (fin XIXe siècle – années 1930, France) »

 

 

  • Séance 3 : Mercredi 28 mars 2018 : Transferts intra-institutionnels.

Jérôme Krop (Laboratoire CREHS, université d’Artois) : « La mobilité des enseignants de la première génération des instituteurs et institutrices de la IIIe République dans la Seine : un reflet de la structuration du champ de l'enseignement primaire (1870 - années 1920) »
Mathieu Marly (IHRIS, Lille III) et Lionel Kesztenbaum (INED) : « Les mobilités inter-armes dans l’armée française durant la Première Guerre mondiale »

 

 

  • Séance 4 : Mercredi 11 avril 2018 : Expériences de la mobilité.

Jeanne Moisand (Centre d’histoire du XIXe siècle, Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : « Entre l'arsenal, les navires et le bagne : mobilités entre institutions d'un port militaire en révolution (Carthagène, 1873) ».
Lola Zappi (Centre d’Histoire de Sciences Po) : « Des trajectoires composites : les assistantes sociales face aux circulations intra et extra-institutionnelles des jeunes ‘’difficiles’’, Paris, entredeux- guerres »

 

 

  • Séance 5 : Mercredi 16 mai 2018 : Sorties institutionnelles.

Xavier de Larminat (CUREJ, Université de Rouen) : « Parcours individuels et carrefours institutionnels. Le rôle des agents de probation dans les processus de désengagement délinquant »
Paul Marquis (Centre d’Histoire de Sciences Po) : « Sortir de l'asile, guérir de la folie ? Stratégies et négociations autour des sorties des malades dans un hôpital psychiatrique colonial (Algérie, 1933 – 1963) »

 

 

  • Séance 6 : Mercredi 20 juin 2018 : Populations mobiles.

Mathilde Rossigneux-Méheust (LARHRA, Lyon 2) : « De l’asile à l’hospice, de l’hospice à l’asile (fin XIXe siècle-second XXe siècles) : expériences de glissements et trajectoires institutionnelles chaotiques à l’âge de la vieillesse ».
Véronique Fau-Vincenti (EHESS) : « De Charybde en Scylla : itinéraires de patients médicolégaux ayant transité en service de sûreté psychiatrique (1910-1960) ».

 

Axe et/ou transversalité: