Journées d'étude ANR TIME-US "Rémunérations et usages du temps des femmes et des hommes dans le textile en Europe pendant l’industrialisation Sources et méthodes de traitement"

Date: 
20/10/2017 - 09:3021/10/2017 - 13:00
Type: 
Journée

Lieu : Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, Aix-en-Provence

 

Programme

 

Vendredi 20 octobre (salle Paul-Albert Février)

 

Matin 9h30h-12h30

 

Mot d’accueil : Xavier Daumalin, Directeur de l’UMR 7303 TELEMME

Introduction : Manuela Martini (Université Lyon 2-LARHRA)

 

  • Peter Scholliers (Vrije Universiteit Brussel), A Gender Wage Gap in Cotton Weaving? The Voorman Mill in Ghent, c. 1900

 

(10h15-10h45) Pause-café

 

Session 1 : modératrice Anne Montenach (Aix-Marseille Université -TELEMME)

  • Maria Ågren  (University of Uppsala), The Uses and Usefulness of Language Technology to the Gender and Work Project
  • Eva Pettersson (University of Uppsala), Automatic Extraction of Verb Phrases Describing Work from Early Modern Swedish Text

 

Ouvre la discussion : Éric de La Clergerie (INRIA-Almanach)

 

Après-midi 14h-17h30

 

Session 2 : modérateur Olivier Raveux (TELEMME, CNRS)

  • Jane Humphries (All Souls College, University of Oxford) et Benjamin Schneider (Merton College, University of Oxford), Spinning the Industrial Revolution
  • Carmen Sarasúa (Universidad Autonoma de Barcelona), Remuneration and Working Time of Men and Women Textile Workers in Eighteenth-century Spain: Methodological Problems

 

(15h30-16h) Pause-café

 

  • Sophie McGeevor (The Cambridge Group for the History of Population and Social Structure, University of Cambridge), Imputing Wages for Housework Using the Household Monographs of Frédéric Le Play

 

Ouvre la discussion : Claire Lemercier (CSO-SciencesPo CNRS, Paris)

 

 

 

Samedi 21 octobre (salle Georges Duby)

 

Matin 9h-13h

 

Session 3 : modérateur Matthieu de Oliveira (Université de Lille 3-IRHIS)

  • Amy L. Erickson  (The Cambridge Group for the History of Population and Social Structure, University of Cambridge), Fans and Fanny Burney: Hidden Manufacturing in Eighteenth-century London
  • Tabitha Baker (University of Warwick), Re-assessing Women’s Work: Evidence from the Professional Embroidery Trade of Eighteenth-century France

 

(10h30-11h) Pause-café

 

  • Malin Nilsson (University of Gothenburg), Seasonal Variation in Time Allocated to Textile Industrial Homework: Evidence from the Swedish Industrialization

 

Ouvre la discussion : Anaïs Albert (Université Paris Diderot-Paris 7-ICT)

 

dépliant du programme joint

_______________________________________________________________

 

Coordination scientifique : Manuela Martini (Université Lyon 2-LARHRA manuela.martini@univ-lyon2.fr<mailto:manuela.martini@univ-lyon2.fr>) et Anne Montenach (Aix-Marseille Université-TELEMME anne.montenach@univ-amu.fr<mailto:anne.montenach@univ-amu.fr>)

 

 

Le programme TIME-US Rémunérations et usages du temps des femmes et des hommes en France de la fin du XVIIe au début du XXe siècle a pour but de reconstituer les rémunérations et les budgets temps des travailleuses et des travailleurs du textile dans quatre villes industrielles françaises  (Lille, Paris, Lyon, Marseille) dans une perspective européenne et de longue durée. En réunissant en une seule équipe pluridisciplinaire des historiens des techniques, de l’économie et du travail, des spécialistes du traitement automatique des langues et des sociologues spécialistes des budgets familiaux, il vise à donner des clés pour comprendre le gender gap en analysant les mutations du travail et la répartition du temps et des tâches au sein des ménages pendant la première industrialisation.

Axe et/ou transversalité: