Henri Chamoux a obtenu la médaille de cristal du CNRS 2017

  • Soumis le : 17 mars 2017

 Inventeur de l'archéophone, appareil destiné à la numérisation des dictabelts, il a réalisé récemment, pour le compte des Archives d’État de l'Afrique du Sud et de l'INA, la sauvegarde des enregistrements du procès de Rivonia, au cours duquel furent jugés Nelson Mandela et ses compagnons de lutte contre l'apartheid. Il a également créé la phonobase, site d’enregistrements de plus de 10 000 disques et cylindres phonographiques antérieurs à 1914. En 2015 il a brillamment soutenu une thèse de doctorat à l'Université Diderot -Paris 7 : La diffusion de l'enregistrement sonore en France à la Belle Époque (1893-1914), artistes, industriels et auditeurs du cylindre et du disque.

Page personnelle : 

http://larhra.ish-lyon.cnrs.fr/membre/113