Audrey Colonel-Coquet

Doctorante en histoire contemporaine, Université Grenoble Alpes

Axe(s) / transversalité(s) : Doctorants, Savoirs, Territoires, économie, enjeux sociétaux

Programmes de recherche en cours

Thèse en cours : "Histoire des ganteries grenobloises : une mutation de la fabrique à l'usine puis à l'artisanat, de 1789 à la fin du XXe siècle"

Ma thèse de doctorat porte sur l'histoire de la ganterie à Grenoble de la Révolution à nos jours. Ce travail s'intéresse à la ganterie comme secteur d'activité, aux Maisons de ganterie comme entreprises et aux gantiers comme groupe social. Il vise à montrer l'importance de cette activité dans les processus d'industrialisation de la région dauphinoise et à retracer son évolution sur deux siècles avant de s'éteindre progressivement à l'issue d'une période de déclin dans la seconde moitié du XXe siècle et de rejoindre lentement les rangs du patrimoine industriel.

Cette recherche accorde aussi une place à l'histoire des savoirs en s'intéressant aussi la façon dont s'est construite une histoire de la ganterie à Grenoble au cours du XIXe siècle, reprise par les patrons gantiers à des fins promotionnelles. 

Parcours

Depuis septembre 2017 : doctorante en histoire contemporaine à l'Université Grenoble-Alpes

2013 – 2015 Master 1 Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation en histoire géographie, à université Lyon 2

2011/2012 MASTER 2 TOURISME, patrimoines, loisirs, obtenu à université lyon 2mention bien

                   Mémoire de recherche geographie du tourisme sur le tourisme au Burkina Faso

2010/2011 MASTER 1 TOURISME, patrimoines, loisirs, obtenu à université lyon 2, mention bien

                   Mémoire de recherche sur le patrimoine des ganteries grenobloises

 

BOURSES/ALLOCATIONS

2020 : Allocation de la Mission Historique de la Banque de France

Enseignements

2020-2021 : TD Histoire contemporaine (L1) à l'Université Grenoble-Alpes

2015-2020 : Professeur d'histoire géographie dans l'enseignement secondaire.

Publications

Article : 

  • « De l’Inventeur aux innovateurs dans l’industrie du gant : la ganterie grenobloise en quête perpétuelle du progrès (1830-1930) », revue Technologie et Innovation, numéro thématique « Innovations et innovateurs, quelles trajectoires » à paraitre en 2021.
  • "Le travail du gant en France des années 1830 aux années 1930  le cas de la ganterie grenobloise entre artisanat et industrie" dans Ludovic Laloux (dir.), Métiers d'autrefois, Le travail en Europe Occidentale (1830-1930), à paraitre.
  • "La ganterie "moderne" a-t-elle existé ? L'exemple de la Maison Reynier, du "maitre-gantier" à la Société Anonyme (1832-années 1930)", La Pierre et l'Ecrit. Revue d'histoire et du patrimoine en Dauphiné, avril 2020. 

 

Compte-Rendu de lecture :

  • « Guy Lambert, Stéphane Lembré (dir.), « Les lieux de l’enseignement technique (XIXe-XXe siècles) », Histoire de l’Éducation, n° 147, 2017 », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2018

Expertise scientifique

2020-2021 › Commissariat scientifique de l’exposition « Gant de Grenoble » prévue entre juin 2021 et février 2022 au Musée Dauphinois à Grenoble + rédaction d’un ouvrage en lien avec l’exposition ayant pour objet l’actualisation des savoirs sur l’histoire du gant de Grenoble.

Conférences

Communication :

  • « La corporation des gantiers-parfumeurs de Paris et la ganterie grenobloise », Colloque Le Parfumeur, évolution d’une figure depuis la Renaissance organisée par Alice Camus et Erika Wicky, Versailles, octobre 2021 (à venir).
  • Le gant comme objet de mode : un héritage des siècles passés, Global Fashion Conference, Université de la Mode, Université Lyon 2, LARHRA, 21 et 22 octobre 2020 (à venir). 
  • Écrire l’histoire de la ganterie à Grenoble de la Révolution à nos jours dans le cadre de la journée d'étude du Séminaire Entreprises, marchés et régulations organisée par le LARHRA et TRIANGLE, mai 2019.