Damien Delille

Maître de conférences en histoire de l'art contemporain, Université Lyon 2
Responsable de l'axe Art, image, société
Axe(s) / transversalité(s) : Art, image, société, Genre

Parcours

Historien de l’art et de la mode, Damien Delille est maître de conférences en histoire de l’art contemporain à l’Université Lumière Lyon 2. Ses publications portent sur les arts et cultures visuelles au passage du XXe siècle, et dans les pratiques contemporaines, à partir des intersections entre les études de genre et des masculinités, les théorie queer et l’histoire des sexualités. Docteur de l’Université Panthéon-Sorbonne, il a rédigé une thèse dont la publication aux éditions Brepols s’intitule Genre androgyne. Arts, culture visuelle et trouble de la masculinité (XVIIIe – XXe siècle), 2021.

Il a été chargé d’études et de recherche à l’Institut National d’Histoire de l’Art (2010-2014), où il a collaboré au programme sur l’histoire de la mode et du vêtement, avec l’organisation de séminaires dont les travaux ont abouti à la publication d’une anthologie de textes sources et critiques (Modes et Vêtements. Retour aux textes, Paris, INHA – MAD, 2020). 

Diplômé en études curatoriales de l’Université Paris-Sorbonne, il a collaboré au programme des Nouveaux commanditaires de la Fondation de France (2005-2006), a été commissaire de l’exposition Christian Lacroix et les arts de la scène (INHA, 2014) et de l’exposition Sâr Dubnotal (CAC de Brétigny-sur-Orge, 2020), qui revisite les postures dissidentes du critique d’art Joséphin Péladan dans les pratiques contemporaines. 

Ses recherches dans le domaine de l’art portent sur les rapports entre symbolisme, idéalisme et androgynie en Europe, et sur les liens entre collectionnisme, esthétisme et sexualités. Ces travaux se prolongent dans les pratiques contemporaines autour des archives post-féministes et queer. Ses recherches dans le domaine de la mode se concentrent sur les relations entre arts décoratifs, design, arts et mode. 

CV Complet