Marlen Schneider

Maître de conférences en histoire de l'art moderne, Université Grenoble Alpes

Axe(s) / transversalité(s) : Art, image, société

Programmes de recherche en cours

Entre la France et l’Empire. Mobilité artistique et transferts d’images dans l’Europe du XVIIIe siècle

Ce projet de recherche vise à étudier la mobilité des artistes français à l’époque moderne et à démontrer les enjeux sociaux, anthropologiques, culturels et artistiques liés à ce phénomène. L’accent est d’abord mis sur la migration vers les cours allemandes, notamment Berlin/Potsdam et Dresde, qui, à partir de la deuxième moitié du XVIIe siècle, commencèrent à développer une forte demande d’artistes étrangers afin de stimuler la production artistique locale. La circulation des artistes, leurs itinéraires, leurs réseaux et leurs activités au sein des cours étrangères seront mis en lumière, de même que le transfert d’images et d’idées entraîné par ces mouvements et leur impact sur la production et la réception des œuvres. Il s’agit de définir la mobilité comme composante essentielle du statut de l’artiste de cour, et d’éclaircir les fonctions des images et des objets dans les processus du transfert artistique et culturel. Analyser ces mouvements d’une manière approfondie et selon plusieurs points de vue permet également une révision critique de la notion du « rayonnement » de la culture française dans l’art et la culture européenne, ainsi qu’une identification précise du rôle des œuvres d’art et d’artisanat dans la création des identités culturelles et territoriales.

Parcours

Depuis septembre 2018 : Maître de conférences en histoire de l'art moderne à l'Université Grenoble Alpes

Septembre 2017 – août 2018 : Conseillère scientifique au Centre allemand d’histoire de l’art (DFK) Paris

Mai – juin 2017 : Chercheuse invitée (Panofsky-Fellow) au Zentralinstitut für Kunstgeschichte, Munich

Avril 2015 – mars 2017 : Chercheuse postdoctorale au sein de l’équipe pluridisciplinaire « European Dream-Cultures » à l’Université de la Sarre, Sarrebruck

1er juin 2015 : Soutenance de la thèse de doctorat à l’Université Lumière Lyon 2, en cotutelle avec l’Université de Leipzig, Allemagne : « Belle comme Vénus » - Le portrait historié entre Grand Siècle et Lumières 

Septembre 2013 – mai 2015 : Chargée de cours à l’Université Catholique de l’Ouest, Angers

Octobre 2010 – décembre 2011 : Chargée de recherche au DFK Paris

Janvier 2009 – septembre 2010 : Assistante du Professeur Martin Schieder, Institut d’histoire de l’art, Université de Leipzig (Allemagne)

Juillet 2010 : Magistra Artium (équivalent du Master 2 Recherche) en histoire de l’art et en sciences culturelles (filières : philosophie et histoire culturelle) à l’Université de Leipzig

Publications

Livres

•        Avec Christiane Solte-Gresser (éds.) : Traum und Inspiration. Transformationen eines Topos in Literatur, Kunst und Musik, Paderborn : Fink 2018.

•        Bildnis – Maske – Galanterie. Das portrait historié zwischen Grand Siècle und Zeitalter der Aufklärung (à paraître chez le Deutscher Kunstverlag, Berlin, fin 2018).

•        « Belle comme Vénus ». Le portrait historié entre Grand Siècle et Lumières (à paraître aux éditions de la MSH et au Centre allemand d’histoire de l’art dans la série passages, Paris, 2019).

 

Articles

•        « Disturbing Inventions : Dream, Inspiration and Imagination in the Age of Watteau », dans : Marlen Schneider et Christiane Solte-Gresser (dir.) : Traum und Inspiration. Transformationen eines Topos in Literatur, Kunst und Musik, Paderborn : Fink, 2018, p. 95–110.

•        « Zum Verhältnis von Traum und künstlerischer Kreativität », dans : Marlen Schneider et Christiane Solte-Gresser (dir.) : Traum und Inspiration. Transformationen eines Topos in Literatur, Kunst und Musik, Paderborn : Fink, 2018, p. 11–29.

•        « L’absence des mots : L’échec de la théorie académique face aux genres ‘hybrides’ », dans : Michèle-Caroline Heck, Marianne Freyssinet et Stéphanie Trouvé (dir.) : Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux dans l’Europe moderne, Montpellier : PULM 2018, p. 291–303.

•        « Polyvalente Maskeraden. Ovids Pomona-Mythos im portrait historié des frühen 18.     Jahrhunderts », dans : Uwe Fleckner et Titia Hensel (dir.) : Hermeneutik des Gesichts. Das Bildnis im Blick aktueller Forschung, Berlin : De Gruyter 2016, p. 245–264.

•        « Vous avez fait de moi un chef-d’œuvre. Le portrait et sa présentation publique aux Salons de l’Académie royale », dans : Isabelle Pichet (dir.): Le Salon de l’Académie royale de peinture et sculpture: archéologie d’une institution, Paris : Hermann, 2014, p. 153–172.

•        « Disciples ingrats? - Odilon Redon, un précurseur surréaliste controversé », dans : Julia Drost et Scarlett Reliquet (dir.) : Le splendide XIXe siècle des surréalistes, Paris : Les presses du réel, 2014, p. 265–285.

•        « …Much lesser than the Sun : The self-fashioning of Philippe I, Duc d’Orléans », dans : The court historian. The International Journal of Court Studies, 19/2, décembre 2014, p. 169–173.

•        « Picasso auf der Suche. Guernica und die Atelierstudien zur Weltausstellung 1937 », dans : Zeitschrift für Kunstgeschichte, vol. 76, 2012, p. 239–260.

 

Articles acceptés pour la publication

  •  « L’artiste dionysiaque : L’autoportrait d’Alexis Grimou en Bacchus et l’’autre’ côté de l’inspiration artistique au XVIIIe siècle », dans : Markus A. Castor, Laëtitia Pierre et Christophe Henry (dir.) : Dionysos des Lumières. Aux sources de la modernité artistique, Paris : MSH (à paraître).
  • « Politicizing portraiture : Visual rhetorics and family portraits in revolutionary France », à paraître dans le volume Politics and Portraits in the United States and France during the Age of Revolution, sous la dir. de Todd Larkin (sous presse).
  • « Pablo Picassos Guernica », dans : Helmut C. Jacobs et Ralf Junkerjürgen (dir.) : Meisterwerke der spanischen Malerei in Einzeldarstellungen, Berlin : Schmidt (à paraître).
  • « Accéder au divin. La représentation du songe de Jacob entre Baroque et Romantisme », dans : Manfred Engel et Bernard Dieterle (dir.) : Historizing the Dream / Le rêve du point de vue historique, Würzburg : Könighausen & Neumann (à paraître).

Catalogues d’exposition

  • « Entre Introspection psychologique et représentation sociale. Enjeux du portrait dessiné aux XVIIe et XVIIIe siècles », dans : Emmanuelle Brugerolles (dir.), Portraits dans les collections de l’Ecole des Beaux-Arts, cat. d’exposition, École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, Paris : Beaux-Arts de Paris éditions 2016, p. 7–10.
  • 5 contributions dans : Delacroix. Delaroche. Geschichte als Sensation, cat. d’exposition, Museum der Bildenden Künste, Leipzig, Hans-Werner Schmidt, Jan Nicolaisen et Martin Schieder (dir.), Petersberg : Imhof, 2015, p. 150–151, p. 287–288, p. 291-292, p. 300–303.
  • « Max Ernst – La femme chancelante (La femme penchée) », dans : Surrealism in Paris, cat. d’exposition, Fondation Beyeler, Philippe Büttner (dir.), Ostfildern : Hatje Cantz 2011, p. 68.

 

Lexiques

  • « Historienmalerei », dans : Das 18. Jahrhundert. Lexikon zur Antikerezeption in Aufklärung und Klassizismus (= Neuer Pauly Supplemente), sous la dir. de Joachim Jacob et Johannes Süßmann, Berlin : Springer, 2018.
  • « Isou, Isidore », dans : Allgemeines Künstlerlexikon, Andreas Beyer, Bénédicte Savoy et Wolf Tegethoff (dir.), t. 76, Berlin : De Gruyter, 2012.
  • « Janicot, Françoise », dans : Allgemeines Künstlerlexikon, Andreas Beyer, Bénédicte Savoy et Wolf Tegethoff (dir.), t. 77, Berlin : De Gruyter, 2012.
  • « Juillard, Nicolas », dans : Allgemeines Künstlerlexikon, Andreas Beyer, Bénédicte Savoy et Wolf Tegethoff (dir.), t. 78, Berlin : De Gruyter, 2013.
  • « Julien-Casanova, Françoise », dans : Allgemeines Künstlerlexikon, Andreas Beyer, Bénédicte Savoy et Wolf Tegethoff (dir.), t. 78, Berlin : De Gruyter, 2013.
  • « Justinat, Augustin Oudart », dans : Allgemeines Künstlerlexikon, Andreas Beyer, Bénédicte Savoy et Wolf Tegethoff (dir.), t. 79, Berlin : De Gruyter, 2013.
  • « Kermadec, Eugène », dans : Allgemeines Künstlerlexikon, Andreas Beyer, Bénédicte Savoy et Wolf Tegethoff (dir.), t. 80, Berlin : De Gruyter, 2013.

Comptes-rendus

  • Gerrit Walczak : Bürgerkünstler : Künstler, Staat und Öffentlichkeit im Paris der Aufklärung und Revolution, Berlin / Munich : Deutscher Kunstverlag 2015 (Passagen/Passages, 45), dans : Kunstchronik, 4/2017, p. 191–196.
  • Joseph Baillio / Xavier Salmon (dir.), Élisabeth Louise Vigée Le Brun, cat. exp., Paris, Grand Palais, Paris : Éditions RMN, 2015, dans : Regards croisés, N° 6, 2016, p. 133–135.
  • Hannah Williams : Académie Royale. A History in Portraits, Farnham : Ashgate 2015, dans : Kunstchronik, 12/2016, p. 592–598.
  • Christian Michel et Carl Magnusson (dir.) : Penser l'art dans la seconde moitié du XVIIIe siècle : théorie, critique, philosophie, histoire, Paris : Somogy éditions d'art 2013, dans : sehepunkte 13 (2013), Nr. 11. <http://www.sehepunkte.de/2013/11/23698.html>
  • Exposer dans l’entre-deux-guerres : enjeux politiques, économiques et artistiques, journées d’étude à la Cinémathèque française et à la Maison de la recherche, Paris, 19–20 novembre 2010. <http://www.h-net.org/reviews/showrev.php?id=32157>
  • Mapping the Studio. Das Atelier in der zeitgenössischen Kunst, colloque international à la Kunstakademie Düsseldorf, 29–31 janvier 2010. http://www.arthist.net/reviews/367

 

Traductions (du français vers l’allemand)

  • Mireille Berton, « Traumtheorien und Archäologie des Kinos um 1850 », dans : Marie Guthmüller et Hans-Walter Schmidt-Hannisa (dir.), Das nächtliche Selbst. Traumwissen und Traumkunst im Jahrhundert der Psychologie. 1850-1900, Göttingen : Wallstein Verlag 2016, p. 112–136.
  • Fanny Déchanet-Platz, « Literarische Träume und traumhafte Ekphrasis bei Bertrand, Baudelaire und Huysmans », dans : Marie Guthmüller et Hans-Walter Schmidt-Hannisa (dir.), Das nächtliche Selbst. Traumwissen und Traumkunst im Jahrhundert der Psychologie. 1850-1900, Göttingen : Wallstein Verlag 2016, p. 225–248.

Conférences

Communications lors de colloques internationaux

  • « Disturbing Inventions : Dream, Inspiration and Imagination in the Age of Watteau », colloque international Dream and Inspiration. Recent approaches to an artistic and literary topos, Université de la Sarre, Sarrebruck, du 5 au 7 octobre 2016.
  • « Accéder au divin. La représentation du songe de Jacob entre Baroque et Romantisme », section Historizing the Dream / Le rêve du point de vue historique lors du congrès du ICLA (International Comparative Literature Association), Université de Vienne, du 21 au 27 juillet 2016.
  • « L’absence des mots : L’échec de la théorie académique face aux ‘genres hybrides’ », colloque international Des Mots pour la théorie, des mots pour la pratique. Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux, Université Montpellier 3, du 15 au 17 juin 2016.
  • « Politicizing portraiture : Visual rhetoric and family portraits in revolutionary France », colloque international Political Portraiture in the United States and France during the Revolutionary and Federal Eras, ca. 1776-1814, National Portrait Gallery, Washington D.C., du 25 au 26 septembre 2014.
  • « …Much lesser than the Sun : The self-fashioning of Philippe I d’Orléans », Colloque Heirs and Speirs in early modern Europe, The Society for Court Studies, Kellogg College, Oxford, du 19 au 20 septembre 2013.
  • « Das portrait historié. Problemfelder einer hybriden Bildgattung im Ancien Régime », deuxième colloque franco-allemand pour jeunes chercheurs, CAHA, Paris, du 23 au 25 janvier 2013.
  • « Zwischen Fiktion und Realität: Das portrait historié im Kontext höfischer Maskeraden », Warburg-Kolleg 2012/13 Hermeneutik des Gesichts / Hermeneutics of the Face. Current Positions of Portrait Research, Hambourg, Allemagne, du 15 au 20 octobre 2012 et du 4 au 9 février 2013.
  • « S’exposer au Salon, s’exposer au public. La présentation des portraits au Salon de l’Académie royale », colloque international Le Salon de l’Académie royale de peinture et sculpture : archéologie d’une institution, Musée national des Beaux-Arts, Québec, du 13 au 15 septembre 2012.
  • « Picassos Atelierstudien zur Weltausstellung 1937 », colloque Mapping the Studio. Das Atelier in der zeitgenössischen Kunst à l’Académie des Beaux-Arts de Düsseldorf, Allemagne, du 29 au 31 Janvier 2010.

 

Communications lors de journées d’étude / séminaires / autres

  • « Au-delà de Réau : comment écrire l’histoire des mobilités artistiques à l’époque moderne ? », communication lors de la journée d’étude Que faire de Louis Réau (1881–1961) ? au DFK Paris, 8 mars 2018.
  • « Entre la France et l’Empire. Mobilité artistique et transferts d’images dans l’Europe du XVIIIe siècle », présentation du projet de recherche en cours lors du workshop du sujet annuel du DFK Paris, Fondation Hartung-Bergman, Antibes, 13–15 octobre 2017.
  • « Künstlermobilität und Bildtransfer. Französische Maler an deutschen Höfen des 18. Jahrhunderts », conférence au Zentralinstitut für Kunstgeschichte, Munich, 7 juin 2017.
  • « Il est permis de s’enivrer quelquefois : Weinkonsum und künstlerische Praxis im Paris des 18. Jahrhunderts », conférence au Zentralinstitut für Kunstgeschichte, Munich, 17 mai 2017.
  • « Quand l'imagination fait peur. La place du fantastique et du rêve dans le discours esthétique des Lumières », communication lors de l’École de Printemps « Imagination » du Réseau International de Formation en Histoire de l’Art, Université de Genève, 8–12 mai 2017.
  • « Fürstenlob und Galanterie. François de Troys portrait historié des Duc und der Duchesse du Maine », conférence à l’Université de la Sarre, Sarrebruck, le 13 janvier 2016.
  • « Le portrait historié. Apogée et crise d’un genre sous l’Ancien Régime », présentation de la thèse lors du séminaire doctoral commun Paris I/ Paris IV : Des pleins, des vides, INHA, Paris, le 6 mars 2014.
  • « Le portrait historié. Apogée et crise d‘un genre sous l‘Ancien Régime », présentation du projet de thèse dans le cadre du séminaire du Professeur Philippe Bordes, Université Lyon 2, Lyon, novembre 2011.
  • « Nattiers Bildnis der Mademoiselle de Clermont von 1729. Funktionen des portrait historié im Ancien Régime », conférence à l’Université de Gießen, Allemagne, mai 2011.
  • « Une féerie d’électricité avant-guerre. Les stratégies esthétiques à l’Exposition Internationale de 1937 », intervention aux journées d’étude Exposer dans l’entre-deux-guerres: enjeux politiques, économiques et artistiques à la Cinémathèque française et à la Maison de la recherche, Paris, du 19 au 20 Novembre 2010.