Noémie Recous

Doctorante en histoire moderne, Lyon 3

Axe(s) / transversalité(s) : Savoirs, Religions et croyances, Pôle histoire numérique

Recherches/activités

Histoire des sciences/ des savoirs

  • Construction des identités savantes, fonctionnement des académies savantes.
  • Variété des sciences à l’époque moderne : astronomie, mathématique, alchimie, cabbale : porosité des sciences entre elles, liens entre science et religion.
  • Création et communication des savoirs : le rôle des controverses dans l'affirmation de soi en tant que savant.
  • Savoirs théoriques et savoirs techniques: question de l'utilité des sciences à l'époque moderne.

Correspondances et réseaux

  • Stratégies individuelles et collectives : intégration à la République des Lettres, intégration à la société britannique.
  • Intégration à des réseaux savants, confessionnels, familiaux. Rôle des réseaux dans la définition d'une identité. Croisements, superpositions et complémentarité des réseaux.

Histoire religieuse

  • Liens entre sciences et religion. Croisement des discours, des pratiques et des croyances.
  • Millénarisme et prophétisme au XVIIIe siècle. Le cas des French Prophets de Londres.
  • Rôle de la Providence dans la spiritualité du XVIIIe siècle.

La biographie en histoire

  • Formes et enjeux de la narration biographique. Quelle forme donner à une biographie aujourd’hui ? Comment écrire l’histoire d’un individu ?
  • Croisement des historiographies. Quelles possibilités offre la biographie du point de vue du croisement des historiographies ? 

Histoire de l'individu-histoire de la famille

  • Identités nationales et transnationales : s’installer à l’étranger, changer de nationalité, être membre de la République des Lettres. Les processus de définitions de soi à plusieurs échelles.
  • Identités de genre : la construction d’une masculinité savante.

Parcours

Sept 2017        Professeurs d'histoire-géographie-EMC au collège (Villefranche-sur-Saône)

Sept 2014       Doctorante sous contrat à l’Université Jean Moulin Lyon3. Thèse :  Nicolas Fatio de Duillier (1664-1753), trajectoire savante et exaltée dans l’Europe de la République des Lettres,  sous la direction du professeur Yves Krumenacker (Lyon 3).

Juillet 2014     Agrégation externe d'histoire.

Juin 2012       Master 2 en histoire moderne à l'ENS de Lyon, mention : très bien. Mémoire : Le télescope et le Testament. Sciences, croyances et identités dans l’Europe de la République des Lettres. Nicolas Fatio de Duillier (1664-1715), sous la direction du professeur Y. Krumenacker (Lyon 3).

Juin 2011      Master 1 en histoire moderne à l'ENS de Lyon. Mémoire : Les femmes face au consistoire : pouvoirs, identités et négociations dans la province synodale de Bourgogne, 1598-1685, sous la direction du professeur Y. Krumenacker (Lyon 3).

Juin 2009      Concours de l’ENS de Lyon, option histoire-géographie.

2006-2009     Hypokhâgne et khâgne au lycée du Parc (69006, Lyon)

2006             Baccalauréat section Littéraire, Option Internationale (OIB), mention Bien.

Enseignements

Chargée de Travaux Dirigés à l'Université Jean Moulin Lyon 3.

Licence 1 semestre 2

  • "Histoire et informatique. Outils et méthodes de recherche."

Licence 2 d'histoire, semestre 4

  • "Méthodes et connaissance de l'histoire moderne - Le royaume de France, XVIe-XVIIe siècles".

Préparation des oraux blancs d'agrégation d'histoire

Publications HAL

Identifiant HAL : noemie-recous

Publications

« S’intégrer dans la République des Lettres. Le cas de Nicolas Fatio de Duillier », Revue historique, t. CCCXVIII/1, n° 677, 2016, p. 83-111.

« De la sympathie à l’étude : faire l’histoire religieuse des individus », in Yves Krumenacker (dir.), Sciences humaines, religion et foi, Paris, Classiques Garnier, 2018, p. 75-87. 

« "Nous nous réjouissons des progrès de l’Ouvrage du Seigneur parmi vous."  Le rôle de Fatio de Duillier et des French Prophets dans la formation de la jeune Marie Huber », Revue d’Histoire et de philosophie religieuse, t. 98, no 3, 2018, p. 281-300.