Boris Noguès

Maître de conférences en histoire moderne, ENS de Lyon

Axe(s) / transversalité(s) : Éducation, cultures et constructions sociales

Programmes de recherche en cours

Répertoire des collèges français XVIe-XVIIIe siècles (avec D. Julia)

Recherches/activités

Histoire du corps enseignant

Géographie scolaire et universitaire de la France moderne

Institutions d'enseignement et pouvoirs

Histoire des grades universitaires

L'éducation des élites en France du XVIe au XIXe siècle

Parcours

2013- maître de conférences à l'ENS de Lyon

2004-2013 chargé d'études et de recherches au Service d’histoire de l’éducation de l’INRP

2002 thèse Des intellectuels entre Église et État. Étude sur les carrières enseignantes dans la faculté des arts de Paris (vers 1660-vers 1793), université de Paris I

1995-2004 enseignant dans le secondaire

1995 agrégation d'histoire

Responsabilités

Co-rédacteur en chef de la revue Histoire de l'éducation

Responsable de la 1ère année d'histoire de l'ENS

Publications

Ouvrage personnel :

  • Une archéologie du corps enseignant. Les professeurs des collèges parisiens aux XVIIe et XVIIIe siècles (1598-1793), Paris, Belin, 2006, 240 p.   

Coordination d’ouvrages collectifs :

  • Protestantisme et éducation dans la France moderne, Lyon, 2014 (avec Y. Krumenacker)
  • Les universités dans la ville. xvie-xviiie siècle, PUR, 2013, 252 p. (avec T. Amalou).
  • Institutions et pratiques scolaires dans la longue durée (xvie-xixe siècles)Histoire de l'éducation, n° 124, oct-déc. 2009, 177 p. (avec Ph. Savoie)

Articles de revues et chapitres d’ouvrages collectifs

  • « L’histoire des universités de France à l’époque moderne (XVIe-XVIIIe siècles) : Un état de la recherche récente (2000-2014) », Jahrbuch für Universitätsgeschichte, 17, 2014 [2016], p. 21-38
  • « Foisonnement, vacuité et archaïsme ? Les thèses dans le cursus universitaire en France au XVIIIe siècle », Annali di Storia delle Università italiane, 19-2, 2015, p. 3-20.
  • article « Alphabétisation », in J.-F. Sirinelli et C. Gauvard, Dictionnaire des historiens, PUF, 2015, p. 10-12.
  • « Éducation et confessions : Quelques jalons pour une histoire des éducations réformées dans la France moderne », (avec Y. Krumenacker), in Y. Krumenacker, B. Noguès, Protestantisme et éducation dans la France moderne, Lyon, 2014, p. 5-19
  • « Des huguenots chez les papistes. L’inscription volontaire des enfants protestants dans les institutions catholiques au XVIIe siècle », in Y. Krumenacker, B. Noguès, Protestantisme et éducation dans la France moderne, Lyon, 2014, p. 153-177
  • « Coexistence pédagogique et antagonismes confessionnels Les collèges « mi-parti » dans le Sud-est de la France au XVIIe siècle (1604-1664)», Revue d’histoire de l’Église de France, juillet-décembre 2013, t. 99 (n°243), p. 259-276.
  • « La formation religieuse en France au XVIIIe siècle », in E. Tokareva et M. Inglot, L'éducation religieuse en Russie et en Europe au XVIIIe siècle, Saint-Petersbourg, 2013, p. 183-205 (en russe). Version en français disponible sur HAL-SHS http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00600543  
  • « Le collège de Compiègne des séculiers aux jésuites (1571-1654). À quoi tient la supériorité congréganiste ? », Bulletin de la société historique de Compiègne, n° 41, juillet 2013, p. 159-179
  • « Certificat, filtre ou titre ? La fonction sociale des degrés universitaires dans la France moderne (xvie-xviiie siècle) », in L. Bély (préfacier), Les Universités en Europe (1450-1814), Revue de l'Association des historiens modernistes des universités françaises, n°36, 2013, p. 117-152
  • « Hic et ubique terrarum. Écrire une histoire de l’université à l’échelle de la ville » (avec T. Amalou), in T. Amalou, B. Noguès (ed.), Les universités dans la ville. xvie-xviiie siècle, PUR, 2013, p. 7-21.
  • « Perdre ou gagner une université. Les enjeux locaux de la géographie universitaire dans la France moderne », in T. Amalou, B. Noguès (ed.), Les universités dans la ville. xvie-xviiie siècle, PUR, 2013, p. 51-78.
  • « Les nouvelles fonctions urbaines d’une institution dominée », in T. Amalou, B. Noguès (ed.), Les universités dans la ville. xvie-xviiie siècle, PUR, 2013, p. 237-240.
  • « Sous-maîtres et préfets de chambre dans les pensionnats d'Ancien Régime. Fonction clé et personnel auxiliaire », Carrefours de l'éducation, n° 35 (1/2013), p. 17-34
  • « Le financement des collèges d’humanités en France à l’époque moderne (xvie-xviiie siècle) », in J.-F. Condette (éd.), Le coût des études. Modalités, acteurs et implications sociales (xvie-xxe siècle), p. 45-60, PUR, 2012.
  • « L'encadrement pédagogique et disciplinaire dans les collèges d'humanités en France du xvie au xviiie siècle », Paedagogica Historica: International Journal of the History of Education, vol. 47, 2011, n°3, p. 243- 262.
  • « Estudantes ou ouvintes? O público das faculdades de letras e ciências no século 19 (1808-1878) » (traduction par M.-H. Camara Bastos de l'article publié en 2008 dans Histoire de l’éducation), Revista História da Educação – RHE, vol. 15, n° 33, 2011, p. 88-116.
  • « As origens da profissao docente na França. Os professores dos colégios parisienses sob o Antigo Regime (em torno de 1660 e 1793) », (traduction et révision de l'article publié en 2006 dans les Mémoires de Paris et de l'Île de France), Cadernos de História da Educação, vol 10, n° 2, juil.-déc. 2011, p. 153-171.
  • « La maîtrise ès arts en France aux xviie et xviiie siècles. Rites universitaires, épreuves scolaires et usages sociaux d'un grade », Histoire de l'éducation, n° 124, oct-déc. 2009, p. 95-134.
  • « Marie-Madeleine Compère (1946-2007), historienne érudite et pionnière de l'éducation » (avec P. Savoie), Histoire de l'éducation, n° 124, oct-déc. 2009, p. 7-26.
  • " Élèves ou auditeurs? Le public des facultés de lettres et de sciences au XIXe siècle (1808-1878) ", Histoire de l'éducation, n°120, octobre-décembre 2008, p. 77-97.
  • " Une corporation enseignante atypique. Les professeurs des collèges parisiens sous l'Ancien Régime (vers 1660-vers 1793), Paris et Île-de-France. Mémoires, tome 57, 2006, p. 119-145. [10]
  • " Les professeurs de la faculté des arts de Paris et le jansénisme au XVIIIe siècle. Un engagement en trompe-l'oeil?", Chroniques de Port Royal, n° 55, 2005, p. 311-324.
  • " Le chef d'établissement à l'époque moderne", Histoire de l'Éducation, n°90, mai 2001, p. 1-78 (avec M.-M. Compère).
  • "Composition, évolution et identité du corps professoral au XVIIIe siècle", Cahiers d'histoire, n° 71, 1998, p. 55-67.
  • "Les professeurs d'humanités de l'université de Paris au XVIIIe siècle", in F. Cadilhon, J. Mondot et J. Verger (éd.), Universités et institutions universitaires européennes au xviiie siècle, Bordeaux, 1997.

Comptes-rendus

  • Christian Hottin, Les Sorbonne. Figures de l’architecture universitaire à Paris, PUS, 2015, CR publié dans la revue Annales. Histoire, Sciences Sociales, 70-4, oct.déc. 2015.
  • Mathieu Ferrand, Nathaël Istasse (dir.), Nouveaux regards sur les « Apollons de collège » : Figures du professeur humaniste dans la première moitié du XVIe siècle, Genève, Droz, 2014, CR publié dans la revue Histoire de l’éducation, n° 140-141, 2013.
  • Robert Descimon et Élie Haddad (éd.), Épreuves de noblesse. Les expériences nobiliaires de la haute robe parisienne (XVIe-XVIIIe siècle), Paris, Les belles lettres, 2010, CR publié dans la Revue de synthèse, 135-1, 2014.
  • François Cadilhon, Michel Combet, Marguerite Figeac-Monthus (dir.), Construire l’éducation de l’Ancien Régime à nos jours, Pessac, Presses universitaires de Bordeaux, 2009, 309 p., CR publié dans Histoire de l’éducation, 135-2012.
  • Lucien Bély (préfacier), Les affrontements religieux en Europe, [Colloque annuel de l’Association des historiens modernistes des Universités françaises], Paris : PUPS, 2009, CR paru dans Histoire de l’éducation, 127-2010.
  • Jean Boutier (dir.), Etienne Baluze, 1630-1718. Erudition et pouvoirs dans l’Europe classique, Limoges : PUL, 2008, CR publié dans Histoire de l’éducation, 123-2009.
  • Jean-François Condette, Les lettrés de la République. Les enseignants de la Faculté des lettres de Douai puis Lille sous la Troisième république (1870-1940). Dictionnaire biographique, [Villeneuve d’Ascq] : Université Lille 3, 2006, CR publié dans Histoire de l’éducation, 114-2007
  • Michel Bideaux et Marie-Madeleine Fragonnard (éd.), Les échanges entre les universités européennes à la Renaissance. Colloque international organisé par la Société française d’étude du XVIe siècle et l’Association Renaissance-Humanisme-Réforme, Valence, 15-18 mai 2002, Genève, Droz, 2003, CR publié dans la Revue historique. 2004/4.

A paraître

Provisoirement consultables à l’adresse https://drive.google.com/open?id=0B1XbYLFdi4-YMjVhOGtyX3FHcVU

  • « César Égasse du Boulay, l’opportuniste providentiel. Réussite professionnelle et défense des intérêts corporatifs dans la faculté des arts de Paris au milieu du xviie siècle », actes de la journée d’études Naissance d’une historiographie universitaire : César Égasse du Boulay (v. 1600-1678), sources et méthodes d’un historien de l’université de Paris organisée le 17 décembre 2012 par le LAMOP.
  • Édition des actes du colloque tenu à Créteil et Marne-le-Vallée les 25 et 26 octobre 2014, L’université et la ville. Les espaces universitaires en Europe du Moyen-Âge à nos jours, et rédaction de l’introduction avec Nathalie Gorochov.
  • « Naissance et capacité. Les critères d’appartenance aux élites institutionnelles dans la France du XVIe au XIXe siècle », Les élites en France et en Chine. Une comparaison internationale, sous la direction de J.-L. Derouet.
  • « The failure of the Elite Universities in Early modern France (16th-18th centuries) », actes du congrès du Comité international de l’histoire des universités,  Elite universities, tenu à Copenhague, 30 septembre-2 octobre 2015.
  • «  Le pouvoir des pairs. Le tribunal de la faculté des arts de Paris aux XVIIe et XVIIIe siècles », à paraître dans Histoire de l’éducation, n°145.
  • « Les échelles de l’université dans la France moderne : entre Chrétienté, pouvoirs locaux et État », La nascita delle Università di Stato tra Medioevo ed età moderna, actes du colloque tenu à l’université de Padoue le 12 décembre 2016.

Productions en ligne

 

  • Les chaires des facultés de lettres et de sciences en France au xixe siècle. Chronologie, distribution et liste des titulaires successifs entre 1808 et 1879 de toutes les chaires françaises, classées par ville et par faculté. Édition électronique, mise en ligne 2011 (en collaboration avec F. Huguet). http://facultes19.ish-lyon.cnrs.fr/
  • Répertoire des professeurs des facultés des lettres et des sciences en France (1808-1880). Base de données prosopographique comprenant les 1050 notices individuelles de tous les enseignants titulaires, adjoints ou suppléants ayant exercé à cette période dans les facultés, à l’École normale supérieure et au Collège de France. Édition électronique, mise en ligne 2011 (en collaboration avec F. Huguet). http://facultes19.ish-lyon.cnrs.fr/prof_facultes_1808_1880.php
  • Les collèges de la la faculté des arts de Pairs au XVIIIe siècle : une série de cartes numérisées, Édition électronique, mise en ligne 2008, http://rhe.ish-lyon.cnrs.fr/colleges_facsarts/
  • Répertoire des professeurs et principaux de la faculté des arts de Paris aux XVIIe et XVIIIe siècles. Édition électronique, mise en ligne 2008. http://rhe.ish-lyon.cnrs.fr/?q=pfap