NASIMA MOUJOUD

Maitresse de conférences en anthropologie, Université Grenoble Alpes

Axe(s) / transversalité(s) : Territoires, économie, enjeux sociétaux

Thèmes de recherche ou d'activité:

Programmes de recherche en cours

Nasima Moujoud est maîtresse de conférences en anthropologie à l'Université Grenoble Alpes. Ses travaux portent principalement sur le genre et la production des discours sur travail, mobilité et sexualité dans les contextes du Maroc et de la France. Elle a coordonné récemment (avec Aissa Kadri), L’institutionnalisation du genre au Maghreb et en contexte migratoire (Bruxelles, Éditions Intercommunication, 2015). Elle participe à une recherche sur les mobilités transnationales des (Franco-)Marocain-e-s en Europe et dans les pays du Golfe (avec Chadia Arab, géographe) et mène des études sur les mobilisations des femmes assimilées à l’immigration en France et sur les discours dominants à leur égard. Sa recherche actuelle porte sur la fabrique coloniale des normes de genre au Maghreb, et sur leur réactualisation dans le contexte français des années 2000. 

Parcours

. 1996 : Maîtrise de sociolinguistique (Université Ibn Zohr, Maroc). Mémoire sur l'image des Amazighes (les Berbères) dans le nationalisme citadin d'expression arabe au Maroc.

. 1998 : DEA de sociologie en études féminines (Paris 8, Université Vincennes-Saint-Denis). Mémoire : Femmes et violences en migration : le cas des Marocaines venues seules en France.

. 2007 : Thèse de doctorat en anthropologie sociale et ethnologie, à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris, sous la direction de Marie-Élisabeth Handman. 

Intitulée : Migrantes, seules et sans droits, au Maroc et en France. Dominations imbriquées et résistances individuelles. Date de soutenance : 24 novembre 2007.

. 2008 : Qualification aux postes de maître de conférences : section 19 et 20 (sociologie et anthropologie) du Conseil National des Universités.

 

 

 

Responsabilités

Responsable du programme de recherche : Genre et migrations algériennes et marocaines en Europe. Bilan comparatif des études en France, en Italie et en Espagne, Association Marocaine d’étude et de recherche sur la migration et la Fondation population, migration, environnement (2012-2014).

Responsable du programme de recherche : Représentation institutionnelle et participation politique des citoyens vivant à l’étranger, Rapport de synthèse, Équipe de recherche “droits politiques”, Conseil de la communauté marocaine vivant à l’étranger (2008).

Participation à des programmes de recherche :

- Programme GEDI 2014-2018 entre les 3 universités du Maine (Angers, Le Mans, Nantes).
Titre : GEDI- Genre et discriminations sexistes et homophobes 
Institutions finançant le projet : Région des Pays de la Loire
Responsable scientifique : Christine BARD, professeur d’Histoire, Université d’Angers

- « Mémoire de l’accueil en Rhône Alpes », Programme de l’Adate, responsable Latif Chaouite (2012-2014)

 

 

Enseignements

Chargée du cours Sociologie des migrations (Licence 1), Département de sociologie, Université Grenoble-Alpes (2016-2017).

Chargée des cours Ethnologie et Ethnologie-Patrimoine (Licence 2 et Licence 3), Département de sociologie, Université Grenoble-Alpes, Grenoble (2015-2016).

Chargée des cours d’anthropologie générale, d’anthropologie des groupes minoritaires, de sociologie des loisirs et du genre à l’IUT-2, Université des Alples, Grenoble (depuis 2008-2009).

Enseignement régulier dans des écoles de formation de travailleurs sociaux (auprès d’étudiants préparant des diplômes de niveau I ou de niveau II) : cours de méthodologie ; enquêtes ethnographiques ; anthropologie du Maghreb ; sociologie de l’immigration ; relations interethniques, rapports sociaux de sexe (2002-2007).

Publications

2017. "Servir en ville (post)coloniale. Entre travail non libre et résistances par le bas au Maroc", Situations contemporaines de servitude et d'esclavage, Alexis Martig et Francine Saillant (dir.), Anthropologie et Sociétés, Vol. 41, n° 1, pp. 129-145.  

2017. (avec Chadia Arab), Maroc, Dictionnaire des féministes, France XVIII – XXI siècle, Christine Bard (dir.), PUF, pp. 936-939.

2015. (dir. de, avec Aissa Kadri), L’institutionnalisation du genre au Maghreb et en contexte migratoire, Bruxelles, Éditions Intercommunication.

2014. (avec Johanne Pabion Mouriès), "La montagne et le changement : le regard des anthropologues ", In Michaël Attali, Anne Dalmasso et Anne-Marie Granet-Abisset (dir.), Innovation en territoire de montagne. Le défi de l’approche interdisciplinaire, pp. 51-89.

2014, « Le genre de l’accueil », In Abdellatif Chaouite, Mémoire de l’accueil des étrangers, Écarts d’identité et La Fosse aux Ours, Lyon, pp. 21-30.

2014. « La migration est-elle une chance pour les femmes », In Catherine Bourgeois, Les fausses bonnes idées pour les femmes. Sortir du sexisme et du capitalisme, Université des femmes, Collection Pensées féministes, Bruxelles. 

2012 (avec Fatima Ait Ben Lmadani). « Peut-on faire de l’intersectionnalité sans les ex-colonisé-e-s ? », Mouvements N° 72, Dossier Décoloniser les savoirs. Internationalisation des débats et des luttes, pp. 12-21.

2012. « Employées “musulmanes”/employeurs “juifs” maghrébins en migration. La singularité de la relation de services domestiques », in Frédéric Abécassis, Karima Dirèche et Rita Aouad (dir.), La bienvenue et l’adieu. Migrants juifs et musulmans au Maghreb (XVe-XXe siècle), Volume 2 : ruptures et recompositions, Actes du colloque d’Essaouira Migrations, identité et modernité au Maghreb, 17-21 mars 2010, Editions La Croisée des Chemins, Casablanca, Editions Karthala, Paris, pp. 229-237.

2012. « Métiers domestiques, voile et féminisme. Nouveaux objets, nouvelles ruptures »,  Hommes & Migrations, 2012/6 (n° 1300), pp. 84-94.

2012, « Femmes sans-papiers et exilées dans des mobilisations féministes. Les limites de la solidarité formelle », In Claire Cossée, Adelina Miranda, Nouria Ouali et Djaouida Séhili, Le genre au cœur des migrations, collection intersections, Petra, Paris, pp. 255-270.

2011. « L’autonomie des migrantes. Une quête transnationale inachevée », In Claudine Lienard, Femmes et autonomie, Publications de l’Université des femmes, Bruxelles, pp. 199-206.

2011. « Femmes en migration. Le contrôle ne naît pas que du groupe d’origine… », Diversité Ville-Ecole-Intégration, Hors série N° 13, avec la DAIC.

2010. « El harén y el género en el Magreb. Desmontar el mito », (Harem et genre au Maghreb. Un mythe à déconstruire), Historia, Anthropologia y Fuentes Orales, n° 43, pp. 103-114. 

2010. «  Genre et migration. Entre androcentrisme et prisme de ‘ la culture d’origine’ »,  Naqd, Revue d'études et de critique sociale, n°28 automne/hiver, Alger, pp. 55-75.

2010. (avec Jules Falquet) « Cent ans de sollicitude en France. Domesticité, reproduction sociale, migration et histoire coloniale », Agone, n° 43, pp. 169-195.

2008. « Effets de la migration sur les femmes et sur les rapports sociaux de sexe : au-delà des visions binaires », Cahiers du CEDREF, Femmes, genre, migrations et mondialisation : un état des problématiques, Publications Universitaires Paris Diderot, Paris, pp. 57-79.

2005. « Prostitution et migration de Maghrébines » In Marie-Elisabeth Handman et Janine Mossuz-Lavau, La prostitution à Paris, Paris, La Martinière, pp. 199-223.

2005. (avec Maria Texeira), « Migration et trafic de femmes » In Marie-Elisabeth Handman et Janine Mossuz-Lavau, La prostitution à Paris, Paris, La Martinière, pp. 377-395.

Productions en ligne

« Effets de la migration sur les femmes et sur les rapports sociaux de sexe : au-delà des visions binaires », https://cedref.revues.org  

Avec Jules Falquet. « Cent ans de sollicitude en France. Domesticité, reproduction sociale, migration et histoire coloniale », Agone, n° 43, pp. 169-195. https://agone.org/libre/ebook_2252.pdf 

« Métiers domestiques, voile et féminisme. Nouveaux objets, nouvelles ruptures » https://www.cairn.info/revue-hommes-et-migrations-2012-6-page-84.htm 

« Peut-on faire de l’intersectionnalité sans les ex-colonisé-e-s ? » https://www.cairn.info/revue-mouvements-2012-4-page-11.htm 

 

 

Conférences

“Fatema Mernissi. Le travail des rurales contre le mythe du Harem ?”, Fatema Mernissi for our Times, Colloque international organisé par Paola Bacchetta, Département Gender and Women’s Studies, Université de Californie, Berkley, USA, 7 octobre 2016.

“Intersectionality, Decoloniality: Analyzing the New Supposedly Respectable Racism in France”, Gender in Multiplicities: Intersectionality, Decoloniality, Assemblages, Co-Formations: French and U.S. Conversations, Colloque organisé par Le service culturel du Consulat français de San Fransisco et le department Gender and Women’s Studies, Université de Californie, Berkley, USA, 18 novembre 2016.

« L’intersectionnalité, vue de France », Race, Religion and Sexuality. Agency and Positionality as Intersectional Strategies, Colloque organisé au Centre Marc Bloch, Berlin, 20 mars 2015. 

« La fabrique coloniale de l’habit religieux », Comment le foulard est devenu voile religieux, Journée d’étude, Larhra, MSH-Grenoble, le 11 décembre 2015.

« Punir les femmes, sous prétexte de les protéger », Genre et globalisation : circulations, mobilisations, cadres d'actions, Colloque international organisé le 25, 26, 27 novembre 2015 - Paris.

"Décoloniser la tradition", Colloque Luttes coloniales et décoloniales dans la France d'hier et d'aujourd'hui, Le Havre, le 30 novembre 2015. 

"Le genre ethnicisé en France, au service de la dénégation du social", Penser la question sociale en Europe à partir des expériences des pays émergents ?, Colloque international et pluridisciplinaire Grenoble 10,11 et 12 juin 2015. 

"L’intersectionnalité, vue de France", Race, Religion and Sexuality, Centre Marc Bloch, Berlin le 20 mars 2015.

« La féminisation de la migration est-elle synonyme de crise ? », Les recherches sur les migrations au Maroc à la lumière des nouvelles mutations, Colloque organisé par l’Association, marocaine d’études et de recherches sur les migrations, Rabat-Agdal, le 7-8 mars 2014. 

« L’intersectionnalité dans le contexte postcolonial français », Intersectionnalité et colonialité. Débats contemporains, Colloque international organisé par le CEDREF, vendredi 28 mars 2014, Université Paris Diderot.

« Dissimuler sa religion ou exposer sa laïcité dans l’espace associatif féministe laïc. Femmes sans-papiers face au racisme », Genre, ethnicité et religions : le cas des migrations maghrébines comparées France-Québec de 1945 à nos jours »17-18 avril 2012, l’Université de la Sorbonne Nouvelle-Paris 3.

« Quelques effets des discours dominants sur genre et résistances en Afrique du Nord et en migration », L’égalité de genre dans les réformes et révolutions de la région Afrique du Nord et Moyen-Orient (ANMO) - Ecole pluridisciplinaire d’été sur les rapports sociaux de sexe, Agdal-Rabat, 1er au 6 juillet 2012

"Montagne, mutations post-coloniales et domesticité de jeunes filles au Maroc", "Jeunes migrantes et petites bonnes en Afrique", Journée d'étude organisée par Pôle Suds, Institut national d'études démographiques, Ouagadougou, 4 décembre 2011.