Aurélien Lignereux

Maître de conférences en Histoire contemporaine, Institut d'Etudes Politiques de Grenoble

Axe(s) / transversalité(s) : Territoires, économie, enjeux sociétaux

Programmes de recherche en cours

  • Membre junior de l'IUF (promotion 2016)

Recherches/activités

  • Implantation, missions et composition des polices (fin XVIIIe siècle-Belle Époque)
  • La politisation blanche dans la France du XIXe siècle 
  • Pratiques sociales et culturelles des territoires impériaux : mobilités, sociabilités et mémoires des Français expatriés dans l’Europe napoléonienne
  • Histoire des fonctionnaires (fin XVIIIe-siècle-XXe siècle)

Parcours

  • Maître de conférences à l'IEP de Grenoble (depuis 2012)
  • Maître de conférences à l'Université d'Angers (2008-2012)
  • Docteur en Histoire (décembre 2006) – Qualifié en 22e section Agrégé d’Histoire (juillet 2001)
  • Ancien élève de l’École Normale Supérieure (Ulm, 1998)

Responsabilités

  • Coordinateur du Programme d'Ouverture Sociale de l'IEPG (depuis 2014)
  • Membre du CEVIE de l'IEPG (depuis 2013)
  • Membre du comité de rédaction des Annales Historiques de la Révolution Française (2015)
  • Membre du comité éditorial de la Revue Historique des Armées (2015)
  • Membre du comité de lecture de la Revue d’Histoire du 19e siècle (2015)

Enseignements

  • Conférence de Méthode de 1ère année : Histoire politique de la France, 1848-1939
  • Conférence de Méthode de 2ème année : Histoire des imaginaires sociaux
  • Conférence de Méthode de 3ème année : Problèmes du Monde Contemporain
  • Séminaire et tutorat de 3ème année : Faire l'histoire des fonctionnaires, 19-21e siècles
  • Master Administration et Ingénierie de l'Action Publique, 4ème année : Culture générale

Publications

Ouvrages

Direction d'ouvrage

  • Ordre, sécurité et secours en montagne. Police et territoire (XIXe-XXIe siècles), Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble, 2016, 246 p.

Coordination de numéro de revue

  • 1815-1816 : Le peuple contre l’armée, Revue Historique des armées, n° 283, 2e trimestre 2016.  
  • Avec Arnaud-Dominique Houte et Quentin Deluermoz, Sociétés et forces de sécurité au XIXe siècle, Revue d’Histoire du XIXe siècle, n° 50, 2015-1. 
  • Avec Marie-Bénédicte Vincent, Réintégrer les fonctionnaires. « L’après-épuration » en Europe, XIXe-XXe siècles », Histoire & Mesure, vol. XXIX, 2014-2, 154 p.

Articles (depuis 2010)

  • « À l’ombre du soleil d’Austerlitz. La défaite austro-russe et les limites de la victoire décisive », dans Corine Defrance, Catherine Horel et François-Xavier Nérard (dir.), Vaincus ! Histoire des défaites, Europe, XIXe-XXe siècles, Paris, Nouveau Monde éditions, 2016, p. 267 et 285.
  • « Policer la montagne, XIXe-XXIe siècle » et « Et après ? De nouveaux horizons de recherche », dans Aurélien Lignereux (dir.), Ordre, sécurité et secours en montagne. Police et territoire (XIXe-XXIe siècles), Grenoble, PUG, 2016, p. 11-30 et p. 237-240.
  • « La gendarmerie à la conquête des montagnes (fin XVIIIe-mi XXe siècle) », dans Aurélien Lignereux (dir.), Ordre, sécurité et secours en montagne. Police et territoire (XIXe-XXIe siècles), Grenoble, PUG, 2016, p. 107-122.
  • « Gendarmes français en pays allemands, gendarmes allemands au sein de compagnies françaises. L’expérience gendarmique, 1799-1813 », dans Jacques-Olivier Boudon, Gabriele B. Clemens et Pierre Horn (dir.), Erbfeinde im Empire ? Franzosen und Deutsche im Zeitalter Napoleons, Ostfildern, Thorbecke, 2016, p. 173-186.
  • « 1815-1816 : le peuple contre l’armée. Introduction », 1815-1816 : Le peuple contre l’armée, Revue Historique des armées, n° 283, 2e trimestre 2016, p. 3-9.
  • « Consulat et Empire. Les deux faces d’une domination » dans Monnaies et Médailles d’or de l’Histoire de France. Le cabinet numismatique de Stéphane Barbier-Mueller, Paris, Somogy. Éditions d’art, 2016, p. 187-211.
  • « Des gendarmes impériaux ? Retours d’expérience sur le moment impérial de la gendarmerie française (1796-1814) », dans Arnaud-Dominique Houte et Jean-Noël Luc (dir.), Les gendarmeries dans le monde de la Révolution française à nos jours, Paris, PUPS, 2016, p. 85-96.
  • « L’Empire sans l’Empereur ? Pour une histoire de l’impérialisme français à l’époque napoléonienne », dans Bruno Benoît et Jean-Philippe Rey (dir.), Napoléon face à l’Histoire, Gleizé, Éditions du Poutan, 2015, p. 219-231.
  • « Qu’est-ce qu’une institution durable ? Le cas de la gendarmerie (Ourthe, 1796-1816), Revue du Nord, n° 409, janvier-mars 2015, Vivre et gérer l’exception révolutionnaire (France septentrionale, Belgique), p. 177-197.
  • « Se dire bon Français de l’Empire à la Restauration : construire un ethos de modération dans une France déchirée ? », dans Jean-Claude Caron et Jean-Philippe Luis (dir.), Rien appris, rien oublié ? Les Restaurations dans l’Europe postnapoléonienne (1814-1830), Rennes, PUR, 2015, p. 297-308.
  • Avec Arnaud-Dominique Houte et Quentin Deluermoz, « Introduction », Sociétés et forces de sécurité au XIXe siècle, Revue d’Histoire du XIXe siècle, n° 50, 2015-1, p. 7-21.
  • Avec Quentin Deluermoz, « L’Empire, c’est la sécurité. Offre et demande de sécurité en régime bonapartiste », Sociétés et forces de sécurité au XIXe siècle, Revue d’Histoire du XIXe siècle, n° 50, 2015-1, p. 57-78.
  • « Les "revenants" : le rapatriement des fonctionnaires des départements perdus », dans Laurent Coste (dir.), Le Sud-Ouest, la France et l’Europe à la fin de l’Empire napoléonien, Pessac, Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2015, p. 29-38.
  • « La Terreur blanche n’aura pas lieu : les départements de l’Ouest en 1814-1815 », Revue d’histoire du 19e siècle, n° 49, 2014-2, p. 35-47.
  • Avec Marie-Bénédicte Vincent, « "L’après-épuration". Réintégrer les fonctionnaires après une césure politique, XIXe-XXe siècles. Paramètres d’un chantier », Histoire & Mesure, vol. XXIX, 2014-2, p. 3-22.
  •  « La guerre, ça sert, d’abord, à faire de la géographie : les Français face à l’Europe de Napoléon », La géographie à l’époque napoléonienne, Nicola Todorov (dir.), Revue de Géographie historique, n° 5,http://rgh.univ-lorraine.fr/
  • « La langue des policiers : pratiques linguistiques, politique de recrutement et culture professionnelle dans les départements annexés », dans François Antoine, Jean-Pierre Jessenne, Annie Jourdan et Hervé Leuwers (dir.), L’Empire napoléonien. Une expérience européenne ?, Paris, Armand Colin / Recherches, 2014, p. 382-396.
  • « Des artisans et des produits de la globalisation impériale : les gendarmes dans les départements annexés (1796-1814) », dans Walter Bruyère-Ostells et François Dumasy, Pratiques militaires et globalisation, XIXe-XXIe siècles, Paris, Bernard Giovanangeli, 2014, p. 269-281.
  •  « Les gendarmes de la Révolution et de l’Empire », dans Jean-Noël Luc et Frédéric Médard (dir.), Histoire et dictionnaire de la gendarmerie, de la maréchaussée à nos jours, Paris, Éditions Jacob-Duvernet-Ministère de la Défense, 2013, p. 19-30.
  • « La figure du gendarme au miroir des genres littéraires » », dans Jean-Noël Luc et Frédéric Médard (dir.), Histoire et dictionnaire de la gendarmerie, de la maréchaussée à nos jours, Paris, Éditions Jacob-Duvernet-Ministère de la Défense, 2013, p. 164-174.
  • « Un empire policier en trompe-l’œil : les commissaires de police dans les départements réunis, 1800-1814 », dans Jacques-Olivier Boudon (dir.), Police et gendarmerie dans l’Empire napoléonien, Paris, Éditions SPM, 2013, p. 75-90.
  •  « Accommodation et arrangements dans les départements réunis : l’éclairage paradoxal des rébellions (1800-1813) », dans Jean-François Chanet, Annie Crépin et Christian Windler (dir.), Le Temps des hommes doubles. Les arrangements face à l’occupation, de la Révolution française à la guerre de 1870, Rennes, PUR, 2013, p. 107-126.
  • « Le moment terroriste de la chouannerie : des atteintes à l’ordre public aux attentats contre le Premier consul », dans Gilles Malandain, Guillaume Mazeau, Karine Salomé (dir.), L’Attentat, objet d’histoire, n° thématique de La Révolution française. Cahiers de l’Institut d’histoire de la Révolution française, 2012-1. http://Irf.revues.org/index390.html.
  • « Les Européens face à la conscription : de l’insoumission à la rébellion (1800-1813) », dans Natalie Petiteau, Jean-Marc Olivier et Sylvie Caucanas (dir.), Les Européens dans les guerres napoléoniennes, Toulouse, Privat, 2012, p. 173-188.
  • « La politique au bocage : normalisation gouvernementale et politisation réactionnaire dans la France de l’Ouest, 1815-1819 », dans Laurent Le Gall, Michel Offerlé et François Ploux (dir.), La Politique sans en avoir l’air. Aspects de la politique informelle, XIXe-XXIe siècle, Rennes, PUR, 2012, p. 133-147.
  •  « Des missionnaires de la France ? L’installation des gendarmes en Savoie aux lendemains de l’annexion », dans Sylvain Milbach (dir.), 1860. La Savoie, la France, l’Europe, Bruxelles, Peter Lang, 2012, p. 229-246.
  •  « Les cadres indigènes des polices impériales dans la France des départements annexés (1796-1814) », dans Margo De Koster, Hervé Leuwers, Dirk Luyten, Xavier Rousseaux (dir.), Justice in Wartime and Revolutions : Europe, 1795-1950, Bruxelles, Archives générales du Royaume, 2012, p. 15-31.
  • « La Première Restauration face à "l’inexplicable Vendée" : la levée de boucliers des 3-5 mai 1814 », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, t. 118, décembre 2011, Prendre et/ou porter les armes entre les XIIIe et XIXe siècles, Yann Lagadec (dir.), p. 63-78.
  • « Une décomposition de l’autorité : la crise française de l’obéissance au printemps 1917 », Genèses, n° 82, mars 2011, p. 140-149.
  •  « Enjeux et effets d’un amalgame. Le personnel des compagnies de gendarmerie dans les départements belges (1795-1814) », dans Emmanuel Berger (dir.), L’Acculturation des modèles policiers et judiciaires français en Belgique et aux Pays-Bas (1795-1815), Bruxelles, Archives générales du Royaume, 2010, p. 37-56.
  • « L’invention d’une force du lendemain. La gendarmerie et la pacification de l’Ouest en l’an 8 », dans François Pernot et Valérie Toureille (dir.), Lendemains de guerre… De l’Antiquité au monde contemporain : les hommes, l’espace et le récit, l’économie et le politique, Bruxelles, P.I.E. Peter Lang, 2010, p. 437-445.
  •  [avec Arnaud-Dominique Houte], « Du bicorne au képi. Les gendarmes de la Belle Époque à la croisée des chemins », dans Jean-Noël Luc (dir.), Soldats de la loi. La gendarmerie au XXe siècle, Paris, PUPS, 2010, p. 53-63.

Productions en ligne

 « La guerre, ça sert, d’abord, à faire de la géographie : les Français face à l’Europe de Napoléon », La géographie à l’époque napoléonienne, Nicola Todorov (dir.), Revue de Géographie historique, n° 5,

http://rgh.univ-lorraine.fr/articles/view/49/La_guerre_ca_sert_d_abord_a_faire_de_la_geographie_les_Francais_face_a_l_Europe_de_Napoleon

« Le moment terroriste de la chouannerie : des atteintes à l’ordre public aux attentats contre le Premier consul », dans Gilles Malandain, Guillaume Mazeau, Karine Salomé (dir.), L’Attentat, objet d’histoire, n° thématique de La Révolution française. Cahiers de l’Institut d’histoire de la Révolution française, 2012-1. http://Irf.revues.org/index390.html.

« La Première Restauration face à "l’inexplicable Vendée" : la levée de boucliers des 3-5 mai 1814 », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, t. 118, décembre 2011, Prendre et/ou porter les armes entre les XIIIe et XIXe siècles, Yann Lagadec (dir.), p. 63-78. http://www.cairn.info/revue-annales-de-bretagne-et-des-pays-de-l-ouest-2011-4-page-63.htm

« La force morale de la gendarmerie. Autorité et identité professionnelle dans la France du premier XIXe siècle », Faire autorité dans la France du XIXe siècle, Pierre Karila-Cohen (dir.), Le Mouvement social, n° 224, juillet-septembre 2008, p. 35-46 http://www.cairn.info/revue-le-mouvement-social-2008-3-page-35.htm

« La violence d’une force de l’ordre : la gendarmerie et la répression des rébellions (1800-1859) », Déviance et Société, vol. 32, n° 1, mars 2008, p. 47-59. http://www.cairn.info/revue-deviance-et-societe-2008-1-page-47.htm

« Rosser le gendarme dans les spectacles de marionnettes au XIXe siècle : une école de rébellion ? », Sociétés & Représentations, n° 16, septembre 2003, Figures de gendarmes, Jean-Noël Luc (dir.), p. 97-113. http://www.cairn.info/revue-societes-et-representations-2003-2-page-95.htm

« 1800 – 1859. Comment naissent les rébellions », Revue d’histoire du XIXe siècle, n° 35, 2007-2, p. 71-90. http://rh19.revues.org/document2162.html

« Les rébellions juvéniles à la gendarmerie dans la France du premier XIXe siècle (1800-1859) », Le Temps de l’histoire. Revue de l’enfance « irrégulière », n° 9, novembre 2007, Violences et jeunesse, David Niget et Xavier Rousseaux (dir.), p. 59-78. http://rhei.revues.org/2062

« De la chouannerie à la gendarmerie ? Les captations partisanes de la force publique dans les départements de l’Ouest (1814-1832) », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, t. 114, juin 2007, Gendarmerie et transition politique au XIXe siècle, Marc Bergère (dir.), p. 109-119. http://abpo.revues.org/75

« De l’exemple à l’enquête ? L’instruction des rébellions à la gendarmerie dans la France du premier XIXe siècle », dans Jean-Claude Farcy, Dominique Kalifa et Jean-Noël Luc (dir.), Les Enquêtes judiciaires en Europe au XIXe siècle. Acteurs – Imaginaires - Pratiques, Grâne, Créaphis, 2007, p. 327-336. http://books.google.fr/books?id=c_SoxYGo-5IC&printsec=frontcover&dq=enqu%C3%AAte+judiciaire&hl=fr&sa=X&ei=oovlUMilK6Gb0QWcrICQBA&ved=0CD8Q6AEwAA#v=onepage&q=enqu%C3%AAte%20judiciaire&f=false

.

 

 

Expertise scientifique

  • Expertises pour manuscrit soumis aux Presses Universitaires de Rennes
  • Expertise pour manuscrit soumis aux Havard University Press
  • Expertise pour un dossier de sept articles soums à l'European Review of History - Revue européenne d'Histoire
  • Expertise pour articles soumis au Mouvement social et aux Annales Historiques de la Révolution Française
  • Recensions pour Revue historique, Revue d’histoire du XIXe siècle, Genèses, Le Mouvement social, Histoire@politique. Politique, Culture et Société, Histoire, Economie & Société,Sociétés & Représentation, Criminocorpus

Prestations dans les médias

Histoire vivante – émission du 2 octobre 2013 présentée par Jean Leclerc

www.rts.ch/docs/histoire-vivante/5253167-histoire-des-gendarmeries-dans-le-monde-2-5.html

Publications grand public

  • « Esclavagiste sous influence », Historia, janvier-février 2014, Napoléon. La gloire et la honte, n° 15, p. 74-79.
  • « 44 départements perdus », L’Histoire, juillet-août 2014, Napoléon. Comment un Empire s’écroule, n° 401, p. 34-37.
  • « Il revient ! Qu’en pensent les Français ? », L’Histoire, juillet-août 2014, Napoléon. Comment un Empire s’écroule, n° 401, p. 40-45.
  • « Un guide pour penser le XIXe siècle ? », Textes et Documents pour la Classe+, supplément au n° 1080, 15 septembre 2014, Révolution française. Nouveaux regards, p. 4-5.
  • « Illégalismes et révoltes populaires », dans Louis Hincker (dir.), Citoyenneté, république, démocratie. France, 1789-1899, Neuilly, Atlande, 2014, p. 177-190.

Conférences

  • Rendez-vous de l’Histoire, Blois, 9-12 octobre 2014 Les Rebelles : « Le "rebelle" au XIXe siècle : regards d’historiens sur une catégorie » (table ronde avec S. Aprile, Th. Bouchet, J.-Cl. Caron, Q. Deluermoz), « Le Gendarme et le Rebelle » (table ronde avec E. Alary, Ch. Chevandier, A.-D. Houte, J.-Fr. Nativité et J.-P. Rioux), « Deux siècles de rébellion française ? » (table ronde avec L. Bantigny, Q. Deluermoz, A.D. Houte, P. Singaravélou, J. Vigreux)
  • « Incorporer les ports d’Europe dans un système policier national : l’expérience napoléonienne » in Port Cities: Comparative Perspectives on Urban Stability and Public Safety (18th-21st centuries), 12th International Conference on Urban History, Lisbonne, 4-6 septembre 2014.
  • « A system in the system ? The Police Experience in Napoleonic Europe », in Police in comparative perspective, 1750-1850, European Social Science History Conference 2014 - Vienna, 23-26 avril 2014
  • « Towards a new imperial history » in Imperiale Ordnung – Lokale Aneignung. Reformpolitik und Reformen in napoleonischer Zeit, Journées suisses d’Histoire « Global-Local », Fribourg 7 février 2013
  • “An imperial policing ? The Napoleonic Gendarmerie in French Europe” in Tra controllo del territorio e polizie. Una riflessione riflessione storiografica e di metodo. Università di Messina 30 novembre - 1 dicembre 2012
  • « Conservatisme et conquêtes de l’historiographie de la gendarmerie napoléonienne », in 1811-2011 Le « modèle » napoléonien et la création d’un nouvel ordre judiciaire européen. Bilan et perspectives. Florence, European University Institue, 27-28 mai 2011.