GIS GENRE

Le GIS Institut du Genre élabore et met en oeuvre une politique de référencement, de structuration et d’accueil scientifique des études sur le genre et les sexualités en France.

Celle-ci consiste à :

Encourager et accompagner de nouvelles recherches sur le genre en France

L’IdG lance une campagne annuelle d’appels à projets sur des thématiques précises. Par là, il vise à soutenir des travaux de recherche qui demandent du temps de mise en oeuvre, et à accompagner l’essor de thématiques émergentes. Le financement de ces projets, à un échelon intermédiaire entre le soutien des laboratoires et l’aide accordée par des organismes nationaux ou internationaux, peut en outre constituer une aide au montage de projets ANR et européens.

 

Rendre visibles les travaux en cours sur le genre

L’IdG organise des congrès internationaux. Lors du premier congrès, co-organisé avec l’ENS de Lyon en 2014, plus de 300 communications scientifiques ont été présentées dans presque tous les champs de la connaissance ;

L’IdG soutient, dans le cadre d’une campagne annuelle, la traduction d’oeuvres vers une langue étrangère, afin d’assurer la diffusion internationale de travaux majeurs écrits en français.

• L’IdG propose, en partenariat avec le Columbia Global Centers/Paris à Reid Hall, des rencontres-débats « Les jeudis du Genre » autour de publications nouvelles ou de thématiques d’actualité.

• L’IdG organise des journées de présentation des travaux des équipes lauréates des différents appels à projets.

• L’IdG soutient des manifestations scientifiques.

 

Soutenir la jeune recherche

• l’IdG attribue chaque année un prix de thèse à un.e ou deux jeunes docteur.e.s, destiné à aider le.la lauréat.e à publier ses travaux. Depuis 2013, 9 prix ont été décernés.

• l’IdG lance chaque année une campagne de financement pour des formations doctorales intensives de type « école d’été ».

• l’IdG soutient la mobilité de jeunes chercheures : communications dans des conférences internationales, participation à des ateliers doctoraux et à des écoles d’été internationales, missions de recherche et séjours de terrain, etc.

 

Référencer et mettre à disposition des ressources pour la communauté scientifique

• L’IdG propose un répertoire national des thèses sur le genre soutenues depuis 2012 : environ 400 thèses y sont recensées.

• l’IdG a créé un catalogue européen des masters de recherche et professionnels sur le genre. Pour la France, la base contient également une liste des certificats et autresdiplômes (inter-) universitaires en études de genre.

• L’IdG di_ use une Lettre en version papier et électronique, retraçant les événements marquants dans le domaine des recherches sur le genre.

• L’IdG donne accès, par son site, aux actualités des recherches sur le genre et les archive.

 

Développer des coopérations internationales

L’Institut du Genre représente les équipes et les unités de recherche françaises au sein du réseau européen AtGender et du consortium de programmes doctoraux européens Intergender.