1847
vvv



L'extension territoriale

1879
La création du conseil de prud'hommes de Lyon répondait à une problématique générale de régulation des relations industrielles dans les villes de fabriques *. Dès lors, la possibilité offerte par la loi du 18 mars 1806 de créer des conseils de prud'hommes dans d'autres villes a permis une première vague de créations avant 1848. Les premiers conseils concernent d'abord des centres textiles ( région lyonnaise et stéphanoise , Rouen et la Normandie, Nord, région de Mulhouse, bordure sud et sud-est du Massif central) avant que d'autres industries ne réclament le bénéfice de la justice prud'homale (la coutellerie à Thiers dès 1808).

A Paris, le premier conseil, qui n'est créé qu'en 1845, est celui des métaux, mais trois autres sont créés dès 1847 : tissus, produits chimiques et industries diverses.

L'extension de la compétence des conseils à des métiers industriels toujours plus nombreux puis au commerce et, enfin, à l'agriculture (1932) accompagne donc leur diffusion progressive dans l'espace français.

Depuis la loi de 1979, “ il existe au moins un conseil de prud'hommes dans le ressort de chaque tribunal de grande instance ”. Mais, une plus forte concentration demeure dans les régions industrielles.

*Fabrique : centre d'une industrie travaillant pour des marchés nationaux ou internationaux et dont l'organisation productive repose tout à la fois sur le travail à domicile, en atelier et en usine.
1906
Pour visualiser les cartes au format PDF,
veuillez cliquer sur les vignettes
1939