Les affaires traitées

Le nombre d'affaires traitées par le conseil de prud'hommes de Lyon est, depuis 1840 et jusqu'à la fin des années 1930, en constante augmentation. Le pic enregistré en 1936 montre une forte sensibilité de la juridiction aux évènements sociaux. Si les chiffres de 1971 sont en retrait par rapport aux années de l'entre-deux-guerres, le mode de gestion des affaires a beaucoup changé. La conciliation, principe initial de la prud'homie, décline régulièrement au profit du jugement; en 1870 seulement 3% des affaires étaient jugées alors qu'un siècle après, 53% le seront !


Tableau du nombre d 'affaires traitées (1842-2004) et Affaires portées devant le Conseil de prud'hommes de la ville de Lyon en 1836
Photographie du Conseil des prud'hommes au Palais du commerce en 1906
Photographie publiée dans l'ouvrage paru pour le centenaire de la prud'homie. Archives de Lyon, 1 C 500 140