Axe de Recherche en Histoire Numérique

Thématiques

Thématique 1 : Recherche en sciences historiques avec outillage numérique

Cette première thématique présuppose une acquisition personnelle de compétences numériques de la part des participant⋅e⋅s, tant en termes de pratiques que de connaissance des ressources disponibles.

Dans une logique de recherche collaborative, l’Axe de recherche en histoire numérique organise des ateliers animés par des intervenant⋅e⋅s internes ou externes autour des outils, méthodes et bonnes pratiques, notamment des principes FAIR qui, dans le cadre de la Science ouverte, définissent les bonnes manières de structurer, stocker, présenter ou publier des données de façon à cette qu'elles soient « trouvables, accessibles, interopérables et réutilisables ». En utilisant les outils mis à disposition par l’ARHN, dont la plateforme de recherche python, l’application de gestion des ontologies OntoME, et l’environnement virtuel de recherche Geovistory, les participants s’inscriront ainsi dans le contexte des données ouvertes et liées (LOD).

 

Thématique 2 : Recherche en méthodologie numérique pour les sciences historiques

 

Cette thématique s’articule en deux volets principaux. D’une part, un approfondissement des compétences partagées en analyse et visualisation des données, ainsi qu’en utilisation des données de la recherche ouvertes disponibles sous forme de sites web ou de points d'accès interopérables, d’autre part, l’animation et la promotion du consortium international Data for History, autour :

- d’une réflexion méthodologique sur les modèles et les ontologies, notamment celles utilisées par les institutions des GLAM.

- du développement de la plateforme de gestion d’ontologies OntoME et des méthodes et infrastructures permettant l’intégration de données et plateformes en ligne.

- d’une collaboration avec les autres acteurs nationaux et internationaux de ce secteur : consortium Data for History, Agence bibliographique de l’enseignement supérieur, Kleio Lab, SIG (comité scientifique) du CIDOC CRM.

L'accent est mis dans les deux volets sur les enjeux méthodologiques et épistémologiques de l'histoire numérique, ainsi que sur la promotion de recherches en histoire et histoire de l'art utilisant des méthodes et outils numériques.